Nouveau monde. Le futur des réseaux sociaux passe-t-il par la voix ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le nouveau réseau social Clubhouse propose des salles de discussions audio. Facebook et Twitter veulent faire de même.

Pas d’images, pas de vidéos, pas de messages écrits, juste des conversations audio à plusieurs dans des groupes. Voilà à quoi ressemble Clubhouse, cette application qui connaît un certain succès aux États-Unis et dont on parle dans plusieurs pays d’Europe depuis quelques semaines.

Pour l’instant, Clubhouse fait penser à n’importe quel réseau social d’un nouveau genre à ses débuts, un peu comme Twitter il y a 15 ans. Il y a encore peu de monde (à peine 2 millions d’utilisateurs). Il faut dire que l’appli est disponible uniquement sur iPhone et l’on ne peut y accéder que par parrainage. Les participants se demandent encore à quoi cela va bien pouvoir servir. Clubhouse est-il le successeur de Twitter ou de Facebook ? Est-ce le futur des conférences et des réunions virtuelles ? Est-ce une nouvelle forme de radio interactive ? Aux États-Unis, des personnalités comme Oprah Winfrey ou Elon Musk ont créé l’événement en intervenant sur Clubhouse. Des systèmes de monétisation sont également à l’étude. Bref, un système en gestation, encore plein de promesses et d’interrogations.

Facebook et Twitter veulent faire la même chose

Selon des indiscrétions parues dans la presse américaine, les géants Facebook et Twitter envisageraient de créer eux aussi des fonctions de chat audio similaires à Clubhouse. A chaque fois, ces poids-lourds surfent sur les tendances du moment et n’hésitent pas à copier ce qui se fait ailleurs. C’est ce qu’ils ont fait, par exemple, avec les stories de SnapChat et Instagram ou encore avec la vidéo en direct, popularisée par Périscope. L’audio en direct est finalement l’un des derniers modes de communication qui n’a pas encore été vraiment exploité.

Cependant, ce nouveau mode de conversation soulève des questions, notamment concernant la modération des contenus. Il est impossible de filtrer des contenus audio exprimés en direct, sans aucun contrôle. Des propos racistes et misogynes auraient déjà été relevés dans certains groupes Clubhouse.

Vous êtes à nouveau en ligne