Nouveau monde. Ils font presque partie de notre vie quotidienne : les bugs informatiques

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les anecdotes insolites de la technologie avec une question : d'où vient le mot "bug" ?

Un bug, un bogue en français, c’est un problème dans un programme informatique. En principe, ce n’est pas une erreur de manipulation mais bien une erreur de programmation, qui peut provoquer des résultats erronés, parfois dramatiques, comme par exemple, l’explosion de la fusée Ariane 5 en 1996. Un bug, en anglais, c’est un insecte. C’est bien l’explication de l’origine de ce mot. Il faut remonter à 1947, à l’université américaine de Harvard. Il y avait peu d’ordinateurs à l’époque mais il y en avait un, très gros, l’un des premiers au monde, le calculateur Mark II. Il fonctionnait avec des relais électromagnétiques, donc des parties mécaniques. Un jour, il y eu un problème provoqué par un papillon coincé dans l’un de ces relais. C’est Grace Hopper, informaticienne et officier de l’armée américaine, qui s’occupait de cet ordinateur. Elle a mentionné l’incident dans son carnet en indiquant le mot bug. Elle a même scotché l’insecte sur une page. Depuis, le mot bug est resté, comme synonyme de problème informatique.

Un insecte dans un phonographe

L’histoire a principalement retenu cette explication car Grace Hopper a été la première à associer le bug à l’univers des ordinateurs mais on trouve la trace de ce mot dès le XIXe siècle dans les notes de l’inventeur Thomas Edison. L’inventeur du télégraphe, du phonographe, fondateur de la compagnie General Electric, en 1889, exactement, Edison aurait découvert un insecte – un bug – dans son phonographe. Ce serait la première apparition du mot bug, comme explication d’un problème technique.

Aujourd’hui, par extension, un bug, c’est un problème de code informatique. Il faut savoir tous les logiciels sont buggés, ce qui se comprend vu les milliers de lignes de codes qui composent un programme et vu les interactions entre toutes ces instructions informatiques. Du coup, tout logiciel, lors de sa conception passe par une phase de recherche de bug, dite de "debugging" ou de débogage La chasse au bug est un métier, ou en tout cas, une activité professionnelle à part entière.

Vous êtes à nouveau en ligne