Nouveau monde. En 2050, les jeux vidéo seront commandés par la pensée

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Tout l’été dans "Nouveau monde", on explore le futur. Vendredi, on imagine à quoi ressemblerait le jeu vidéo dans les années à venir.

Dans le futur, plus besoin de console ni d’ordinateur pour jouer à un jeu vidéo. Plus besoin de télécharger un programme ou de mettre un CD. Le jeu vidéo sera entièrement dématérialisé dans le nuage informatique. C’est ce qu’on appelle le "cloud gaming". On lancera un jeu comme on lance une vidéo sur Netflix, il suffira d’allumer sa télé ou son ordinateur et de cliquer. Les logiciels de jeu seront hébergés sur des serveurs et utilisables à distance.

Pas de temps de chargement

Plus besoin non plus d’avoir le tout dernier PC ou la toute dernière console, car la puissance informatique sera également déportée dans le cloud. En fait, même pas besoin d’attendre 2050 puisque c’est ce que compte proposer Google avec son service Stadia avant la fin de l’année. C’est ce que propose déjà la société française Blade avec son service Shadow, qui permet de jouer sur l’équivalent d’un PC de dernière génération à partir de n'importe quel écran connecté à internet. Toute la puissance est dans le cloud. Évidemment, pour cela, il faut une bonne connexion à internet, du très haut débit (25 à 30 Mbps), pas de latence. Dans le futur, ce ne sera pas un problème.

Dans le futur, bien sûr, les jeux seront encore plus réalistes, au point qu’on aura carrément l’impression de faire évoluer des acteurs en chair et en os. On peut même imaginer des jeux vidéo dont le scénario sera personnalisé pour chaque joueur, évoluera en temps réel en fonction des actions ou en fonction de l’actualité du monde réel. Bref, des jeux qui se confondront encore plus avec la vraie vie.

Contrôler le jeu par la pensée

Le jeu vidéo du futur sera encore plus réaliste, aussi, grâce à la réalité virtuelle et la réalité augmentée. Il y aura aussi des accessoires pour courir virtuellement ou monter des escaliers, des gants et des combinaisons pour ressentir les balles ou la chaleur. Mais surtout, le jeu vidéo du futur sera encore plus en connexion avec le corps du joueur. Il y aura aussi des systèmes de suivi de regard qui permettront d’interagir d’une nouvelle manière. Il y aura même des systèmes à électrodes sur le crâne et sur les membres pour capter les émotions et contrôler le jeu par la pensée.

Mais si ça se trouve, dans le futur, les joueurs préfèreront toujours une bonne partie classique entre amis avec des manettes traditionnelles plutôt que de s’embarrasser avec toutes sortes d’accessoires.

Ces prédictions sont basées sur des innovations réelles ou possibles

Vous êtes à nouveau en ligne