Nouveau monde. Des smartphones bientôt dopés à l’intelligence artificielle

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

L'intelligence artificielle va faire son entrée dans le monde des smartphones. C'est ce qui ressort du Mobile World Congress de Barcelone 2017.

Demain, votre téléphone sera encore plus "smart" (intelligent) grâce à l’intelligence artificielle qui arrive en force sur les mobiles. C’est l’une des tendances du Mobile World Congress de Barcelone 2017.

Le dialogue avec son smartphone

Imaginez pouvoir tenir une véritable conversation avec votre smartphone. Vous lui demanderiez : "Quel temps fait-il à Marseille" puis "Et à Paris ?" et le smartphone comprendrait alors qu’il y a une suite logique entre les deux phrases et répondrait à vos demandes successives. Ce genre d’échange sera bientôt possible grâce à l’intelligence artificielle qui va transformer nos smartphones en véritables "superphones".

L'auto-apprentissage

Selon le cabinet Deloitte, dès cette année, un portable sur cinq sera équipé de fonctions dites de "machine learning" (auto-apprentissage). Il y a notamment, le système Assistant de Google, dont on parle beaucoup au MWC. Pour l’instant, cette version évoluée de la commande vocale pour smartphones Android est disponible sur un seul appareil, le Pixel, de marque Google. Mais d’autres fabricants ont annoncé à Barcelone qu’ils allaient l’intégrer dans leurs appareils. C’est le cas notamment de LG, avec le G6, et de Nokia sur les modèles 3, 5 et 6. Un responsable de LG a même vendu la mèche en annonçant que Google Assistant serait disponible en français à partir de septembre 2017 (pour l’instant, celui-ci parle seulement anglais et allemand).

Un intérêt économique

L’arrivée de l’intelligence artificielle sera bonne pour l’économie de la téléphonie mobile. Cela va pousser à utiliser des smartphones encore plus puissants. Bientôt, il y aura des puces électroniques suffisante puissantes pour traiter les commandes vocales à l’intérieur du téléphone sans connexion Internet. Voilà qui pourrait rebattre les cartes du point de vue économique puisque les revenus des géants du numérique sont basés sur l’exploitation des données personnelles liées aux connexions en ligne. Les interactions avec la maison et la voiture ouvrent également d’immenses possibilités en termes d’applications et de services à forte valeur ajoutée.

Vous êtes à nouveau en ligne