Nouveau monde. Covid-19 : pourquoi il ne faut pas publier ses QR Codes de vaccination sur internet

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Certaines personnes publient sur les réseaux sociaux les codes qui attestent de leur vaccination, ce qui est une très mauvaise idée.

De même qu’il ne faut pas divulguer un billet de spectacle contenant un QR code, sous peine de se faire voler sa place, il vaut mieux ne pas publier sa preuve de vaccination si l’on ne veut pas risquer des arnaques ou même une usurpation d’identité.

Depuis début mai, lorsque l’on se fait vacciner, on reçoit en mains propres une attestation papier sur laquelle figure deux QR codes. L’un, à gauche, est un datamatrix, c'est-à-dire la preuve numérique officielle de votre vaccination, qui contient vos coordonnées, le type de vaccin administré, etc. L’autre, à droite, est un QR code classique qui peut être scanné avec votre smartphone pour intégrer le datamatrix dans l’application Tous AntiCovid (explications : ici).

Que risque-t-on ?

Un QR code contient des informations. En scannant votre datamatrix à l’aide d’une application spéciale, une personne malintentionnée peut accéder à vos informations personnelles, telles que nom, prénom, date de naissance, date de vaccination et nom du vaccin. Vous vous exposez ensuite à des risques d’arnaques, par exemple des e-mails frauduleux qui exploiteront ces informations, voire même à un risque d’usurpation d’identité. En scannant l’autre QR code, celui de droite, il devient possible d’utiliser votre certificat de vaccination à votre place (même si ce certificat est nominatif et que son contrôle éventuel doit s’accompagner d’un contrôle d’identité).

On rappelle qu’à partir du mercredi 9 juin, il faudra présenter une preuve de vaccination (ou un test PCR négatif) pour accéder à certains rassemblements de plus de 5 000 personnes ou pour voyager. On pourra présenter ce code via l’application Tous AntiCovid ou sur papier. Les personnels autorisés vérifieront ce code avec un terminal. Ils n’auront pas accès aux informations détaillées mais ils verront juste un voyant vert ou rouge s’afficher.

À savoir

Ces dispositions concernent seulement la France pour l’instant. Lorsque le pass sanitaire européen entrera en vigueur, il faudra télécharger un nouveau QR Code, sur le site de l'Assurance maladie.

Si vous avez reçu les deux injections avant le 3 mai, alors vous ne disposez pas de QR code. Celui-ci vous sera adressé prochainement par l’assurance maladie, via votre compte Ameli.

Vous êtes à nouveau en ligne