Nouveau monde. Comment se prémunir du piratage informatique ?

Cet été, on s’intéresse au numérique du point de vue pratique avec des conseils que vous allez nous dispenser jour après jour. Lundi, une question vieille comme l’ordinateur : comment se protéger contre les pirates informatiques ?

Il y a de plus en plus de piratages informatiques. Voici quelques méthodes pour éviter ces piratages qui prennent divers aspects au départ :
Il y a d’abord le phishing, hameçonnage en français. On y a tous été confrontés. C'est un message à entête soit d'une banque, soit d'un opérateur télécom, soit d'une  administration. Il ne faut pas cliquer quand on vous le demande si on a un doute. Il ne faut pas saisir ses identifiants après avoir cliqué sur un lien (faux site). Dans le même genre, il y a le typosquatting (fausse orthographe).

Les ransomwares agissent beaucoup en ce moment


En français, ce sont les rançongiciels. Il s'agit de programmes qui bloquent votre ordinateur et demandent une rançon en échange de son déblocage. Cela arrive souvent via un code malveillant dans la pièce jointe d’un mail. Pour l’éviter : ne pas cliquer sur n’importe quelle pièce jointe. Mais une fois que c’est fait, il ne faut pas payer. En revanche il faut aller sur cybermalveillance.gouv.fr. Mais avant que cela vous arrive, faites des sauvegardes de vos contenus sensibles. Évidemment, il faut installer un antivirus et faire les mises à jour de sécurité. Méfiez-vous des pièces jointes et des mails trop attractifs. Ne laissez pas votre ordinateur sans surveillance, soyez vigilants quant aux réseaux wifi ouverts et ne branchez pas n'importe quelle clé USB sur votre ordinateur.

Vous êtes à nouveau en ligne