Nouveau monde. Boite à outils et hologrammes : des entreprises planchent sur le télétravail de demain

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Avec le boom du télétravail, les spécialistes du numérique réfléchissent à de nouvelles solutions pour améliorer et faciliter encore le travail à distance.

Faisant le pari que le travail à distance va devenir la norme et le présentiel l’exception, plusieurs entreprises du numérique proposent des solutions innovantes.

C’est le cas de Microsoft, qui a présenté cette semaine sa solution pour le télétravail du futur, baptisée Viva. La compagnie américaine prétend aider à maintenir les relations et la culture d’entreprise par temps de télétravail. Ainsi, Viva sera une plateforme donnant accès à toutes les ressources de l’entreprise, dès le premier jour même si l’on ne connait personne. La solution sera commercialisée dans le courant de l’année 2021. Microsoft est déjà très présente en entreprise, notamment à travers ses outils Sharepoint ou Teams. Certaines fonctions peuvent cependant poser problème comme le "score de productivité" intégré dans la solution bureautique Office 365, qui a récemment fait polémique.

Visioconférence en hologrammes

Pour améliorer encore les visioconférences dans le futur, on fera peut-être appel aux hologrammes. C’est ce que propose, par exemple, la start-up Imverse, créée par deux étudiants de l’école polytechnique de Lausanne, Javier Bello et Robin Mange. Il s’agit d’une technologie d’hologrammes collaboratifs, facile à mettre en œuvre. Grâce à une caméra spéciale, le système filme les personnes en 3D, puis, un logiciel efface tout ce qu’il y a autour, et intègre les avatars dans un environnement virtuel, par exemple, une salle de réunion. Cela permettrait de faire des séances de travail collaboratif à distance.

Encore imparfaite au niveau de la qualité de l’image, la technologie permettrait cependant déjà de mettre côte à côte une dizaine de personnes. L’effet est encore plus spectaculaire avec un casque de réalité virtuelle ou de réalité augmentée. Cette startup vient d’ailleurs de se rapprocher de Microsoft et de la marque suisse Logitech, pour développer des solutions de visioconférence du futur.

Vous êtes à nouveau en ligne