Nouveau monde. Au salon IFA, les fabricants de téléviseurs ringardisent les chaînes de TV au profit de la VOD

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Au salon IFA de Berlin, les fabricants présentent leurs futurs téléviseurs 8K qui feront la part belle aux contenus vidéo délinéarisés.

L'IFA est le plus grand salon européen consacré aux innovations technologiques. C'est l'occasion de découvrir les tendances du futur en matière d'électronique de loisirs et notamment de télévision. Tous les professionnels du secteur sont sur place. 

franceinfo : À quoi ressemblera la télévision de demain ?

Bernard Fontaine, directeur des innovations technologiques chez France Télévisions : si l’on en croit les innovations présentées ici à l'IFA, la télé de demain fera la part belle à la 8K, c'est-à-dire l'ultra-ultra haute définition. Samsung, Haier, TCL, Hisense, Sharp... Tous les grands constructeurs misent sur cette évolution technologique. Heureusement, nous avons la chance, à France Télévisions, d’être assez en avance dans ce domaine.

On constate que toutes ces marques passent des partenariats avec des plateformes de VOD comme Netflix ou Rakuten TV. Quelle place va-t-il rester à la télévision traditionnelle ?

Pour ces fabricants, les téléviseurs sont désormais des écrans qui permettent d’afficher des contenus de tous types. La télévision traditionnelle n'est plus qu'une application, une fonctionnalité, parmi d’autres. La 8K est faite en priorité pour les fictions, les documentaires et les retransmissions sportives. 

Êtes-vous prêts chez France Télévisions à diffuser des programmes en 8K ?

Clairement non, à part des expérimentations comme nous avons fait à Roland Garros. Cela nécessite encore beaucoup de travail technique. Paradoxalement, les écrans sont disponibles pour les téléspectateurs mais les équipements de production et de diffusion ne sont pas encore prêts. En plus, cela représente des investissements importants. Mais cela arrivera. Il faut nous laisser du temps pour nous adapter.

A lire : IFA Berlin 2019 : Télévision, la 8K sauve l'honneur

Vous êtes à nouveau en ligne