Nouveau monde. Apple confronté à son tour à des problèmes de batteries

Après Samsung il y a quelques mois, Apple se trouve à son tour confronté à des problèmes de batteries de smartphones qui explosent.

Explosions en série

Depuis septembre, quelques consommateurs affirment que leurs téléphones iPhone 6S ont pris feu et ont quasiment fondu. Cela se passe en Chine, à Shanghai, où une association de consommateur a officiellement saisi Apple. Des cas ont également été relevés aux Etats-Unis, notamment un dans une salle de classe. Pas de blessures mais les photos publiées sur les réseaux sociaux sont éloquentes. Précisons que cela concernerait un très petit nombre d’appareils, à ce stade, à peine huit en Chine.

"Dégats physiques" à l'origine du problème

Dans un communiqué, la marque à la pomme affirme que, après analyse, il s’avère que "des dégâts physiques ont entraîné les incidents thermiques". En d’autres termes, Apple réfute tout idée de défauts de fabrication ; il s’agit juste de mauvais traitements infligés par les utilisateurs.

Par ailleurs, Apple est confronté à un autre problème. Certains iPhones 6S et 6S Plus auraient tendance à s’arrêter de manière intempestive à cause, là encore, des batteries. Cela concerne une série d’appareils fabriqués entre septembre et octobre 2015 qui seraient équipés de batteries ayant été exposées trop longtemps à l'air libre. Apple a lancé une campagne de remplacement. Enfin, certains utilisateurs font état de problèmes d’autonomie constatés depuis la dernière mise à jour du logiciel iOS 10.

Toutes ces questions de batteries sont très sensibles pour les constructeurs, surtout depuis l’affaire du Galaxy Note 7 de Samsung qui, rappelons-le, a été retiré du marché et sa production carrément arrêtée.

Des nouvelles du Galaxy Note 7 ?

Même si Samsung n’a pas encore communiqué officiellement à ce sujet, on en sait plus sur l’origine du problème. Selon une entreprise spécialisée indépendante, le problème ne venait pas tant de la batterie que de la conception du smartphone lui-même, qui était apparemment trop fin. Il faut savoir qu’une batterie de smartphone gonfle légèrement lorsqu’elle se recharge. Elle prend environ 10% de volume en plus, c’est un phénomène normal. Or, le boitier du Galaxy Note 7 ne lui laissait pas assez de place. Les batteries aussi ont besoin d’espace pour respirer !