Mac ou PC ? La question reste entière

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Pour Noël, on relance la guerre Mac-PC... Lequel choisir ? Peut-on passer de l'un à l'autre ?

Le monde est ainsi fait : il est coupé en deux. Depuis
les années 70 et la naissance de l'informatique personnelle, il y a, d'un côté,
les usagers du PC et, de l'autre, les fans de Mac. Chaque tribu a ses us et
coutumes, est convaincu de sa supériorité et observe généralement l'autre camp avec
mépris.

►►► A LIRE AUSSI | L'ordinateur, de Blaise Pascal à Steve Jobs en passant par Alan Turing

Cependant, quelquefois, pour des raisons professionnelles ou
sur un coup de tête, quelques dissidents décident de sauter le pas et de
s'aventurer vers l'autre rive. On les appelle les "switcheurs " du
verbe anglais "to switch " qui signifie basculer (l'Académie
Française appréciera). Alors, si, à l'occasion des vacances de Noël, il vous venait l'idée
étrange de "switcher ", voici ce que vous devez savoir :

Six idées fausses (ou vraies)

1/ Un Mac, c'est plus facile . FAUX. Un Mac, c'est
juste plus homogène. Chez Apple, tout est conçu ensemble, matériel et logiciel,
ce qui aboutit à un environnement plus cohérent, plus fluide, c'est vrai, mais
pas plus facile à appréhender qu'un PC sous Windows. Certes, l'ergonomie d'un Mac demeure sans égal (ex : les élégants et bien pratiques raccourcis gestuels sur pavé tactile) malgré les efforts du monde PC pour la rattraper.

2/ Un PC ça plante. VRAI. Mais les Mac plantent
aussi ! Lorsqu'un ordinateur plante, c'est généralement à cause d'un
programme extérieur, notamment un pilote de périphérique.

3/ Sur Mac, il n'y a pas de virus . VRAI. Il n'existe que quelques rares virus sur Mac car cette plateforme a toujours été ignorée par les créateurs de logiciels malveillants. Mais sur
PC, avec un bon antivirus, les virus ne sont plus vraiment un problème
aujourd'hui. Potentiellement, Mac comme PC sont vulnérables aux malwares de toutes sortes.

4/ Les ordinateurs Apple sont beaux mais chers. VRAI. Apple a été le premier à considérer que le design faisait partie intégrante de "l'expérience utilisateur", ce qui lui permet de maintenir des prix élevés. Cela dit, les Mac haut de gamme ne sont pas seulement beaux, ce sont aussi des produits au "top" de la technologie (ex : Mac Pro) qui font référence. Il n'existe pas de Mac bas de gamme. De fait, contrairement au rêve de Steve Jobs, le PC a sans doute plus fait pour la démocratisation de l'informatique qu'Apple. A noter : on trouve aujourd'hui des PC au design magnifique qui, à configuration
égale, sont aussi chers que les Mac.  

5/ Le Mac est mieux pour la création et le PC pour
la bureautique.
PAS FAUX. Les applications audio et vidéo sur Mac sont
particulièrement réussies tandis que les programmes bureautiques sont nombreux
et puissants sur PC. Sur Mac, l'aspect loisir et plaisir est privilégié. Sous Windows,
place à la productivité (par exemple, la gestion des fichiers est plus
intelligente).

6/ PC est ouvert tandis que Mac est fermé. VRAI ET FAUX. Le Mac est centré sur l'écosystème Apple (OS X, iPhone, Apple TV, etc.) alors qu'un PC peut fonctionner avec d'autres environnements comme Linux. Cependant, cette disctinction ne concerne pas vraiment le grand public dans le cadre d'une utilisation standard. Windows est aussi "fermé" que Mac OS X.

Enfin, il y a l'affectif. Chez Mac, on a le sentiment d'appartenir à une
famille avec une histoire commune liée à celle de la marque à la pomme et peu de produits bien identifés. Le monde PC est bien plus hétéroclite.

Bref, entre prison dorée à la Apple et jungle urbaine à la
Windows, le débat n'est pas clos.

Le meilleur des deux mondes

Sachez toutefois que l'on peut bénéficier du meilleur des deux
mondes en installant sur un  Mac des logiciels
Windows grâce, par exemple, au programme Parallels (79 euros environ) qui
permet d'avoir "virtuellement" un PC à l'intérieur de son Mac.

Cela
fonctionne parfaitement bien à condition que l'ordinateur soit assez puissant. Pas
d'équivalent, en revanche, dans l'autre sens pour faire tourner des
applications Mac sous Windows.