Line, futur géant de la messagerie mobile

Un nouveau réseau social arrive en France en provenance du Japon, il s'appelle Line. Son succès en Asie témoigne de l'influence grandissante de ces outils de messagerie pour mobiles.

Venu du Japon, Line est un réseau social particulier à plus
d'un titre. D'abord, il a été lancé en 2011 juste après le Tsunami et la
catastrophe de Fukushima, juste au moment où les habitants avec un gros besoin
de communication.

Messagerie mobile

Line est une messagerie instantanée pour
smartphones disponible sous forme d'application mobile gratuite pour iOS,
Android, Windows Phone et BlakcBerry. Particularité : son style, son design, avec des petites
créatures genre Pokemon d'inspiration très manga. Cela nous paraît très
enfantin en Europe mais en Asie, cela fait véritablement partie de la culture
quel que soit l'âge et le milieu social.

Un mélange de Skype, What's app et Viber

Sur le fond, que propose cet outil ? Des choses que l'on connaît déjà comme la possibilité de
s'envoyer des mini-messages écrits, comme des SMS, en les agrémentant avec les
fameux petits personnages, censés exprimer des émotions, rebaptisés ici
"stickers". L'appli permet aussi de passer des appels vocaux gratuits,
comme Skype ou Viber.

De grosses ambitions

Sur le plan marketing, Line est un bulldozer qui a tout
prévu y compris des "comptes officiels" pour les entreprises ou les
institutions. Par exemple, en Asie, des restaurants envoient leurs promotions
du jour sur le réseau social. 

Futile en apparence, ce genre d'application est un véritable
phénomène en Asie. Tout le monde utilise ou ses concurrents qui ont pour nom KakaoTalk
ou WeChat. Comparable à Skype, BlackBerry Messenger, What's App ou encore
Viber, Line et ses concurrents servent à communiquer de manière à la fois
efficace et ludique.

Le succès de Line est phénoménal : 230 millions
d'utilisateurs dans le monde, 3 millions de nouveaux membres par semaine !
Le service appartient à une firme sud-coréenne qui a déjà prévu d'entrer en
bourse dès que les 300 millions d'inscrits seront atteints.

Un concurrent pour les ténors 

Mécaniquement, l'influence de ce nouvel acteur très
ambitieux, désormais disponible aussi en France et en Europe, pourrait concurrencer
dans un futur proche celle des ténors du secteur.

Ces outils de communication insolites sont peut-être les réseaux
sociaux de demain.

 

 

Vous êtes à nouveau en ligne