Les projets de Bill Gates pour sauver la planète

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le philanthrope américain a dévoilé, à l'occasion de la COP21, un vaste programme en faveur des énergies propres et contre le réchauffement climatique auquel de nombreuses personnalités ont décidé de se joindre.

Pourquoi Bill Gates ?

Parce que depuis qu'il ne dirige plus Microsoft, le milliardaire américain est devenu l'un des plus grands philanthropes de la planète. Il est très engagé dans l'humanitaire, avec sa femme Melinda à travers leur fondation. De l'humanitaire à l'environnemental, il n'y a qu'un pas que, lorsque l'on s'appelle Bill Gates, on n'hésite pas à franchir.

Du beau monde

L'initiative de Bill Gates rassemble déjà le gotha de la high-tech. On y trouve, pêle-mêle : Mark Zuckerberg (Facebook) et son épouse Priscilla Chan, Jeff Bezos (d'Amazon) mais aussi Jack Ma (Alibaba, l'Amazon chinois) Richard Branson (Virgin) ou encore le français Xavier Niel (Free) et le financier George Soros. Au total, 26 grandes fortunes, principalement dans le secteur des technologies, prêtes à œuvrer en faveur du climat.

Concrètement, en quoi consiste cette initiative ?

Cela s'appelle la Breakthrough Energy Coalition . Le but ? Découvrir l'énergie miracle qui ne produira pas de carbone et qui ne coûtera pas cher. Rien que ça ! Entre autres choses… Bill Gates est un homme de la technologie et il pense que la technologie peut sauver le monde ou du moins y contribuer. Comment ? Par l'innovation.

Seulement voilà, il n'y a pas d'innovation sans argent. L'objectif de cette coalition est donc de rassembler des fonds pour aider au développement de technologies énergétiques innovantes. La recherche fondamentale est financée par les Etats mais "Cela ne suffit pas ", estime le philanthrope américain. Le privé doit s'occuper de combler le fossé qui sépare les concepts de leur mise en œuvre commerciale; ce que Bill Gates appelle la "Vallée de la mo rt" de l'innovation, là où malheureusement beaucoup de bonnes idées disparaissent faute de financement.

Sur quoi cela pourrait-il déboucher ?

On parlait hier dans cette chronique des start up qui innovent en matière d'énergie propre. Il y a encore beaucoup de choses à inventer en matière de stockage de l’électricité, de transport intelligent et d’industrie ou d’agriculture optimisées grâce au numérique. Bill Gates devait y consacrer, en ce qui le concerne, un à deux milliards de dollars l'an prochain. Les autres donateurs mettront également la main au porte-monnaie. Pour l'instant, tout cela reste un peu vague mais cela devrait prendre forme dès l'année prochaine.