Le renouveau d'Apple passera-t-il par l'iOS7 ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Dans un peu plus d'un mois, Apple devrait dévoiler son nouveau système d'exploitation mobile, l'iOS 7. Très attendu, il pourrait sonner l'heure du renouveau pour la marque à la pomme.

Un nouveau design plus simple, plus épuré, c'est ce qui attend sans doute
les utilisateurs d'iPhones, d'iPads ou d'iPods Touch selon Bloomberg, le géant
de l'information financière. Plus qu'un simple coup de pinceau, le designer
Jonhatan Ive, désormais à la tête de la branche iOS, semble vouloir
dépoussiérer en profondeur l'interface et quelques applications phare comme
Mail ou Calendrier, sans oublier l'ajout de nouvelles fonctionnalités,

Une chose est sûre, iOS 7 veut la peau du skeuomorphisme. Kézako ? Le
skeuomorphisme, c'est un code graphique qui revient à donner à un objet
virtuel, un logiciel ou une application, l'apparence d'un objet réel. Exemple
avec l'application Boussole sur l'actuel système d'exploitation d'Apple qui
ressemble à une vraie boussole, l'Appli Note qui a les apparences d'un bon
vieux calepin ou encore l'appli Calendrier se présentant sous forme de feuilles
de papier que l'on peut arracher et dont la barre titre est en cuir virtuel.

iOS 7 ne singerait donc plus le réel et se rapprocherait de l'interface
Metro de son concurrent Windows Phone. Plus plat, très épurée avec un accent
porté sur la simplicité d'utilisation. Il était temps car l'interface des
"ibidules" commençait à prendre de l'âge.

De nombreux développeurs devront se mettre à la page afin que de s'adapter à
cette nouvelle interface même si ce "flat design" sous iOS n'est pas nouveau.
Des applications comme Yahoo! Météo, Flipboard ou Pocket l'utilisent déjà. Et
si Apple est en phase de transition avec des bénéfices en baisse pour la
première depuis dix ans, il reste quelques génies chez Apple comme Jonathan
Ive. Son iOS 7 sera sans doute dévoilé lors de la Worldwide Developers
Conference à partir du 10 juin prochain à San Francisco.

Mais cette ambition a un cout : la finalisation d'iOS 7 a pris du retard... à tel point que des
ingénieurs normalement alloués à OS X donnent désormais un coup de main afin
qu'Apple puisse présenter un aperçu durant cette conférence. Qui pourrait
sonner la révolte du géant américain.