Lancement des premiers smarpthones incurvés. A quoi ça sert ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

C'est nouveau et insolite, ça arrive aujourd'hui en Corée : des smartphones à écrans incurvés.

Samsung lance aujourd'hui en Corée le tout premier smarpthone à écran incurvé. Rigide mais courbe, comme une feuille de papier légèrement roulée vers l'intérieur. 

Il s'appelle le Galaxy round. En fait, il s'agit d'un Galaxy
Note, c'est-à-dire un smartphone-tablette doté d'un grand écran de 5.7 pouces,
identique au nouveau Galaxy Note 3 qui vient de sortir, mais comme si celui-ci
était passé à la machine à laver ou sur lequel on se serait assis.

Suite logique des TV courbes

C'est donc une vraie nouveauté, une vraie rupture
technologique, même si on s'y attendait. En effet, Samsung ainsi que son
concurrent LG ont récemment présenté des téléviseurs à écrans incurvés. Ils
avaient promis de faire la même chose avec des smartphone. On peut juste
s'étonner que ce premier modèle soit lancé presque en catimini sous la forme
d'un communiqué avec quelques images et non pas lors d'un grand show
hollywoodien comme d'habitude.

Cela dit, au-delà de la curiosité technologique, à quoi peut
servir un smartphone incurvé ?

Meilleure immersion ? 

Le discours marketing évoque, comme pour la télévision, une
meilleure immersion dans l'image. Une petite vidéo sur Internet montre aussi
comme l'appareil s'allume tout seul lorsqu'il est posé sur une table qu'on lui
imprime un petit mouvement de bascule du bout du doigt. Bref, pas de quoi émouvoir
outre mesure.

En fait, il peut y avoir un intérêt surtout pour la prise en
main de ce téléphone qui est très vraiment très grand.  En revanche, pour le glisser dans une poche de
jean, cela semble plus délicat.

Sur le Web, les moqueries sont déjà là : on trouve
que le Galaxy Round ferait un très bon porte-savon ou qu'il doit être pratique
pour manger des nouilles ou des sushis.

A quand un smartphone souple ? 

L'autre coréen LG devrait lui aussi dévoiler ce mois-ci un
smartphone à écran incurvé.

Quant à l'écran souple ? Et bien, on n'y est pas
encore. Des prototypes existent mais le blocage technique c'est surtout
l'électronique contenue dans le téléphone qui, elle, ne peut pas se plier. Pour
l'instant. 

Vous êtes à nouveau en ligne