L'espace à l'heure d'Internet

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Voici deux belles histoires d'espace : d'abord, le déploiement de satellites pour apporter le haut débit en Afrique et, ensuite, un concert exceptionnel en duo avec la station spatiale ISS.

Des satellites pour Internet en Afrique

Les pays émergeants font l'objet de beaucoup d'attentions en ce qui concerne Internet ces temps-ci. La semaine dernière, c'est Google qui dévoilait son projet Loon visant à envoyer des ballons dans la stratosphère pour fournir de l'Internet haut débit à moindre coût aux zones géographiques qui en sont privées près du 35ème parallèle sud. Cette semaine, voici une autre opération étonnante : douze satellites pour fournir du haut débit à 3 milliards de Terriens. Un projet baptisé O3b (abréviation de " Other 3 billions " = 3 autres milliards). Une idée un peu folle que l'on doit à un homme d'affaire américain, Greg Wyler. En 2007, lors d'un voyage au Rwanda, il réalise que la situation locale empêche la création d'un réseau terrestre pour un accès Internet digne de ce nom. Du coup, il a l'idée de prendre de la hauteur et de faire appel à des satellites qui arroseraient non pas un seul pays mais toute l'Afrique.

Il fait appel notamment à Larry Page, de Google, qui met la main au porte-monnaie et il se tourne également vers des professionnels du satellite. Le projet vient de se concrétiser avec le lancement mercredi soir des 4 premiers satellites. Un projet qui a rassemblé plusieurs nations avec des satellites américains lancés par le lanceur russe Soyouz opéré par Arianespace depuis la Guyane française.

Concert en duo avec l'ISS

Restons dans les étoiles avec une autre belle histoire d'espace sous la forme d'un concert exceptionnel entre la Terre et la station spatiale ISS demain soir. Après le spationaute canadien Chris Hadfield qui a interprété une chanson de David Bowie en apesanteur dans l'ISS, un autre spationaute, Luca Parmitano, va jouer en duo avec un artiste français, Didier Marouani . Pionnier de la musique électronique et véritable star en Russie depuis les années 80, Didier Marouani donnera un concert demain soir à Moscou au cours duquel il va jouer en duo avec le spationaute, équipé d'un synthétiseur dans l'espace, son morceau " Magif Fly " qui fut un succès planétaire à la fin des années 70. 

Vous êtes à nouveau en ligne