Instagram vs Twitter : la bataille de la vidéo

La vidéo s'impose en force sur les réseaux sociaux. Facebook a dévoilé hier une version vidéo de la célèbre application Instagram.

Si comme 130 millions d'utilisateurs dans le monde vous avez
aimé Instagram, cette application qui permet d'envoyer rapidement par téléphone
mobile des photos avec des effets artistiques, alors vous adorerez la nouvelle
version d'Instagram qui permet d'envoyer maintenant des mini-vidéos !

Facebook - propriétaire d'Instagram depuis son rachat l'an
dernier pour un milliard de dollars - a dévoilé jeudi soir en Californie cette
nouvelle application.

Un concurrent direct de Vine

Instagram vidéo vient concurrencer directement l'application
Vine lancée il y a quelques temps par Twitter, grand concurrent de Facebook.
Quelques différences cependant : tandis que les vidéos de Vine sont
volontairement limitées à six secondes, Instagram permet d'aller jusqu'à 15
secondes, ce qui change tout selon son fondateur. On retrouve également ce qui
fait la spécificité d'Instagram à savoir les filtres artistiques qui permettent
de donner des aspects insolites aux images. En revanche, contrairement à Vine,
les vidéos d'Intagram ne seront pas visibles directement dans Twitter puisqu'il
faudra cliquer sur un lien. Instagram, quant à lui, est de plus en plus intégré
à Facebook.

Dores et déjà disponible sur iPhone et Android, la nouvelle
version d'Instagram s'annonce encore plus ludique, totalement futile et donc
parfaitement essentielle pour les hyper-connectés, bref sans doute promise à un
bel avenir.

La guerre des annonces entre Facebook et Twitter

Avec cette application, Facebook espère renforcer l'intérêt
pour sa plateforme. Le géant de la Silicon Valley commence à accuser une légère
désaffection du public, notamment de la part des plus jeunes. Il doit continuer
à innover pour conserver son leadership.

De son côté Twitter n'est pas en reste. Il a même grillé la
politesse à Facebook en dévoilant 24 heures plus tôt quelques améliorations
concernant Vine. Par exemple : fini l'affichage dans des cadres à part, les
vidéos apparaîtront désormais en plein écran sur smartphones et tablettes; les
utilisateurs pourront créer plusieurs vidéos en même temps et effectuer des
mini-montages.

Bref, la guerre des réseaux sociaux passe désormais par la
vidéo. Rien qu'aux Etats-Unis, plus de 60 millions de personnes ont regardé au
moins une vidéo sur leurs mobiles l'an dernier.

Vous êtes à nouveau en ligne