Faut-il craquer pour un téléviseur ultra HD ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Une nouvelle génération de téléviseurs fait son apparition : des téléviseurs en ultra haute définition. Faut-il craquer pour cette technologie ?

Il
y a 10 ans, on n'imaginait pas avoir chez soi un téléviseur de grande taille.
Grande taille, cela voulait dire 40 ou 50 pouces (102 ou 127 cm). Aujourd'hui,
un grand écran de télé c'est carrément 55 ou 65 pouces (140 ou 166 cm). Et, il
s'en vend ! Les constructeurs en livrent des palettes, notamment aux
Etats-unis et au Japon.

Une définition adaptée aux grands écrans

Problème : avec des téléviseurs de
cette taille, l'image en full HD (1920 x 1080) telle qu'on la connaît n'est
plus aussi belle. Elle pixelise, elle bave. Alors, les constructeurs ont
inventé l'ultra HD ou plus exactement l'UHD selon la future dénomination
officielle. Une définition d'image 4 fois supérieure (3840 x 2160), avec 4 fois
plus de pixels c'est-à-dire beaucoup plus de détails, proche de ce qui se fait au
cinéma. C'est comme si on agrandissait un échiquier et au lieu d'agrandir les
cases, on les multiplie. Résultat à l'arrivée : une qualité d'image
magnifique. Bref, l'UHD représente l'avenir de la télévision (même si se profile déjà la génération suivante avec 8 fois plus de pixels).

Des prix pour l'instant astronomiques

Les premiers écrans compatibles avec la technologie UHD commencent
à être commercialisés. Ils sont signés Philips, LG, Samsung, Sony, Toshiba,
Panasonic ou Thomson. Attention les yeux ! D'abord, ce sont donc des écrans
de grande tailles, donc, et les prix sont proportionnels : comptez au
minimum 3500 Euros et jusqu'à 6 ou 7000 Euros. Cela paraît astronomique mais en
réalité c'étaient les prix des premiers écrans plasma il y a 10 ans. 

Urgent d'attendre

Alors, faut-il craquer aujourd'hui pour un téléviseur
UHD ? En fait, non. A moins d'avoir vraiment les
moyens de s'offrir
tout de suite ce genre de bijoux, il est urgent d'attendre. D'abord, parce que
les prix vont forcément baisser. Ensuite et surtout, parce qu'il n'existe pas encore
de contenu. En France, aucune chaîne de télé n'émet en UHD et il n'y a pas non
plus de films vidéo. C'est comme si on avait les voies ferrées mais aucun train
à faire rouler dessus.

VOD et upscaling

Cependant, cela pourrait aller très vite. Par exemple, la
Playstation 4 qui sort fin novembre pourra être rendue compatible avec l'ultra
HD. Les géants japonais, qui font ce marché, travaillent aussi à une sorte de
" super Blu Ray " qui pourrait contenir des films en ultra haute
définition. Enfin, il y a la vidéo à la demande par Internet mais qui demandera
impérativement une connexion par fibre optique ou par satellite. En attendant,
la plupart des téléviseurs UHD upscalent les sources Full HD, c'est-à-dire qu'ils
améliorent l'image pour la rendre presque aussi bonne que de l'ultra HD.

Bref,
c'est parti pour l'UHD mais cela ne devrait pas se généraliser avant 4 ou 5 ans. 

Vous êtes à nouveau en ligne