Des "box" pour gérer le chauffage et l'électricité de la maison

Piloter toute sa maison... avec son smartphone. C'est possible. Plusieurs appareils étonnants sont aujourd'hui disponibles.

Commander votre chauffage, vos radiateurs
électriques, le ballon d'eau chaude ou même les prises de courant avec votre
smartphone ou votre tablette. C'est ce que permet le boitier Wiser que vient de
lancer le français Schneider Electric.

Il s'agit d'un boîtier, d'une box (en forme de
gros X), qui apporte une dose d'intelligence et de connectivité à votre
habitation. Pour cela, pas besoin d'installer un couteux système domotique. Il
suffit de disséminer dans la maison des petits appareils sans fil. Par exemple :
une sonde de température près du radiateur, un thermostat sur le mur, un
contacteur sur le ballon d'eau chaude ou encore des prises de courant
télécommandables à distance partout où vous le souhaitez. On se retrouve alors avec
une installation électrique homogène, globale, qui peut être pilotée depuis un
smartphone ou une tablette sur place ou même à distance via Internet.

Sur le principe, ce genre de solution n'est
pas nouveau.

Thomson a lancé l'an dernier sa ThomBox, un
boitier un peu dans le même genre, et de nombreuses autres marques, comme
Toshiba, travaillent sur le concept de foyer connecté.

L'avantage des nouveaux systèmes est la –
relative – simplicité d'utilisation. Grâce aux technologies sans fil, plus besoin
de tirer des câbles dans toutes les pièces comme avant. Les petits relais disséminés
ici et là communiquent entre eux via le Wifi de la maison.

C'est aussi de moins en moins onéreux. Par
exemple, le système Wiser est annoncé entre 700 Euros pour un deux pièces et
1.000 euros environ pour un appartement de quatre pièces. A l'arrivée, un tel
système est censé vous faire économiser jusqu'à 30% sur votre facture
d'électricité. Pour l'instant, le système de Schneider est réservé aux
radiateurs électriques mais des contrôleurs de radiateurs à chaudière doivent
sortir l'an prochain.

On peut aussi connecter toutes sortes
d'équipements domestiques comme, par exemple, des volants roulants.

Tout cela s'inscrit dans la grande tendance des
objets connectés. Un secteur prometteur. On comprend pourquoi Google a décidé
de racheter pour trois milliards de dollars la société Nest qui fabrique un
thermostat connecté.

Bref, pour optimiser votre consommation
électrique à la maison : à vos smartphones !

Vous êtes à nouveau en ligne