Certains iPhone se déchargent-ils plus vite que d'autres pourtant identiques ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Scandale ? Après le "bendgate" de l'an dernier (l'iPhone qui se tordait dans la poche), voici le "chipgate". Il existerait plusieurs versions du nouvel iPhone et tous n'auraient pas la même autonomie.

Presque une heure d'autonomie en moins sur certains iPhone par rapport à d'autres pourtant identiques ! Ce sont des sites spécialisés asiatiques et américains qui ont levé le lièvre. Apple reconnaît les faits mais parle de seulement 2 à 3% de variation entre les modèles. Pourtant, des médias en ligne, comme le français 01net.com, ont fait des tests et arrivent à d'autres conclusions : la différence atteindrait presque 1h.

 

La faute au microprocesseur

 

Le problème vient du cœur de l'appareil, la puce baptisée A9 qui fait fonctionner l'iPhone. Il faut savoir, en effet, que la marque américaine fait appel à différents sous-traitants pour fabriquer ses précieux smartphones. En l'occurrence, certaines séries de processeurs sont signées Samsung et d'autres émanent d'une entreprise chinoise du nom de TSMC. Or, il semble que le processeur Samsung, qui est pourtant plus sophistiqué, soit moins bon. Il aurait tendance à consommer plus d'énergie et à chauffer plus. Le problème se fait sentir proportionnellement à l'utilisation de l'appareil : plus on le sollicite et plus la différence d'autonomie est significative. C'est ce qui expliquerait, d'ailleurs, la différence d'appréciation entre tous ceux qui ont observé le phénomène.

 

Chipgate

 

Après le Bendgate de l'an dernier (l'iPhone 6 Plus qui avait tendance à se tordre dans la poche), ce nouveau souci technique fait un peu désordre. On parle déjà d'un "battery gate" ou d'un Chipgate, un "scandale de la puce". Cela tombe quelques semaines à peine après la sortie de ces nouveaux iPhone. En plus, on sait que la question est sensible car beaucoup d'utilisateurs se plaignent souvent du manque d'autonomie des smartphones modernes. 

Action de groupe ?

Pour autant, il ne sera sans doute pas facile d'envisager une action collective car il n'y a pas vraiment tromperie sur la marchandise. Cela dit, certains sites spécialisés minimisent le problème. On peut se consoler en retournant simplement les choses et en se disant que certains iPhone bénéficient d'un petit bonus de batterie. En aucun cas, les performances globales de l'appareil ne sont altérées.

Comment savoir ?

Quelle est la version de votre iPhone ? Pour le savoir, il existe une application : CPUidentifier (pour utilisateurs experts).

Vous êtes à nouveau en ligne