Big Data : une "terra data" à conquérir

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Lundi et mardi se tient à Paris le salon Big Data, une technologie qui révolutionne tous les secteurs économiques.       

Le salon Big Data, une technologie qui révolutionne tous les secteurs économiques, se tient du 12 au 13 mars au Palais des congrès à Paris.

Rappel : le Big Data, c’est quoi ?

Nous créons environ 2,5 trillions d’octets de données tous les jours, consciemment ou inconsciemment, lorsqu’on surfe sur Internet, quand on interagit sur les réseaux sociaux, quand une voiture ou un avion se déplace, etc. Les données numériques sont partout aujourd’hui. L’expression Big Data signifie, en français, données massives ou mégadonnées. Le Big Data se définit par la "règle des 3 V" : Volume, Vélocité, Variété. Cela représente un formidable gisement de valeur. Voilà pourquoi l'on parle d'"or noir de demain". 

A quoi sert le Big Data ?

Une fois traitées avec des algorithmes spéciaux, ces données peuvent fournir des mines de renseignements et d’aide à la production. Les exemples souvent cités sont ceux de Netflix qui analyse les habitudes de ses abonnés pour créer des séries sur mesure (House of Cards) ou d’Uber qui ajuste le prix des courses en temps réel en fonction de la demande et du nombre de chauffeurs disponibles. Aujourd’hui, le Big Data se répand partout.

En France, des banques et des sociétés d’assurances ont développé des algorithmes pour analyser les milliers de messages reçus chaque jour afin de les trier ou même de les traiter automatiquement (faire suivre les demandes vers les services concernés, réclamer des pièces complémentaires à l’expéditeur, etc.).

Même le sport est concerné. Ainsi, l’écurie de Formule 1 de Mercedes, Mercedes AMG Petronas Motorsport, capte des données sur ses voitures en temps réel (vitesse, consommation d’essence, température du moteur) afin d’effectuer réglages et corrections de conduite pendant la course.

Tous les secteurs concernés 

Transports, médecine, restauration, médias, sport, etc. Tous les domaines sont concernés. Cependant, beaucoup d’entreprises n’exploitent pas encore cette manne. Soit parce qu’elles ne savent pas comment faire, soit parce qu’elles n’ont pas conscience de ce que cela pourrait leur apporter. Certaines ne réalisent même pas qu’elles sont peut-être assises sur de véritables "tas d’or" constitués par des quantités de données inutilisées.

Bien sûr, le Big Data soulève aussi des questions éthiques. Ainsi, en Chine, la police vient d’arrêter des terroristes présumés parce qu’ils avaient été désignés par un logiciel d’analyse de Big Data. Un véritable scénario à la Minority Report.      

Vous êtes à nouveau en ligne