Une appli pour bien préparer sa Nuit Blanche

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Dixième édition ce week-end de la Nuit Blanche à Paris. Lancée en 2002, ce cru 2011 propose quatre quartiers à visiter pour les noctambules amoureux d'art contemporain et de patrimoine dans la nuit du 1er au 2 octobre.

  • La Mairie de Paris en a profité pour éditer une application dédiée entièrement à cette Nuit Blanche.

    Elle reprend toutes les infos pratiques à garder avec soi (œuvres, artistes, plans des parcours, horaires, accès, informations pratiques…).

    Nouveauté pour cette édition 2011 : vous pouvez suivre en temps réel l'affluence des visites grâce à la participation des mobinautes.

    Nuit Blanche, une application disponible pour iPhone et Android et c’est totalement gratuit.

    • Toujours sur Paris, l’application Velib' fait peau neuve. Une mise à jour qui touche d’abord les possesseurs de smartphones Nokia qui peuvent télécharger gratuitement et en exclusivité la nouvelle version de l’application Vélib’. Les nouvelles fonctionnalités vont faire des jaloux...

    • Et puis il y a une nouvelle application mobile qui risque de faire bien des heureux parmi les parents. Cette application c’est Mapmymobile. Elle permet tout simplement de de suivre ses enfants à la trace grâce à « l’émission de signaux permettant de situer de façon précise l’appareil sur un plan ou une vue satellite ».

    En clair, cet outil permet de géolocaliser son enfant sur Google. À côté de la photo du bout-chou s’inscrivent la latitude, la longitude et même l’altitude à laquelle il se trouve. Vous pouvez même programmer des alertes SMS ou e-mail qui signalent l’entrée ou la sortie dans certains secteurs que vous avez choisis.

    Alors attention : l’application ne marche qu’avec l’accord de l’utilisateur du portable, c’est à dire l’enfant. Mais certains parents trouveront sans doute le moyen de subtiliser le mobile de leur progéniture pour l’installer. Reste à trouver le bon moment, en espérant qu’il ne s’en rende pas compte. En tout cas on peut l’imaginer.

    Mapmymobile application réservée au cercle familial dans la limite de quatre mobiles par famille. Le système coûte tout de même 7,90 € pour deux mois ou 19 € par trimestre. Il fonctionne sur les téléphones sous Androïd ou les BlackBerry avec tous les opérateurs.

    • La politique s’invite aussi dans les téléphones. Et précisément les primaires socialistes qui doivent désigner leur candidat à l’élection présidentielle. 10000 bureaux de vote seront ouverts, soit 20% des bureaux de vote français. Écoles, salles des fêtes, mairies, etc. Les Primaires ont désormais leur appli smartphone. En saisissant simplement son code postal, l’électeur saura où se rendre les 9 et 16 octobre. Il y a également le programme des candidats histoire de faire son choix.

    • Enfin, une application peut vous transformer en photographe reconnu. Les 22 et 23 octobre prochain aura lieu à la East Gallery de Londres une exposition réunissant une trentaine de photographes. Leur particularité ? Ce sont des amateurs. Des artistes du dimanche qui ont un autre point commun : ils réalisent tous leurs clichés en passant par l’application Instagram.

    Instagram, C'est une simple application de retouche et de partage de photo qui est littéralement devenu un phénomène de mode. Instagram permet de donner des effets esthétiques à toutes sortes de photos que l’on prend et de les partager rapidement via les réseaux sociaux. 9 millions d’utilisateur dans le monde.Et 30 chanceux occuperont l’exposition My World Shared à Londres, une première pour les utilisateurs de ce service.

Vous êtes à nouveau en ligne