Applications : la patience n'est pas de ce monde

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Une étude montre en effet que nous ne sommes pas très patients avec les applications défaillantes.

Une
analyse qui porte sur 3.500 utilisateurs de smartphone aux États-Unis, en
Angleterre et bien sûr en France, étude qui révèle que près de 80% d'entre eux
sont prêts à donner une seconde chance à une application défaillante. Mais
seulement 16% lui donnerait une troisième chance. Et avertissement sans frais
pour les créateurs d'applications, entre 80 et 90 % des applications
téléchargées ne sont utilisées qu'une seule fois avant d'être supprimées
et
de finir dans le grand cimetière numérique. On appelle ça des applications
kleenex.

Celle-ci
devrait échapper à ce sort funeste puisque cette application vous aide à mieux
gérer son budget. Marre des appels de votre conseiller bancaire à chaque
fin de mois ? De jeunes français ont crée une application toute simple pour
mieux gérer son argent depuis son iPhone, Android et évidemment sur
internet. Le nom de cette appli : Budgea .
En apparence rien de nouveau par rapport à l'appli officielle de votre banque.
Mais elle s'avère bien pratique. D'abord, elle permet d'importer les
informations de tous vos comptes bancaires, de les centraliser en toute
sécurité. Et surtout, grâce à un algorithme secret, une formule magique, elle
vous donne une prédiction de vos futures dépenses, graphiques à l'appui
. Pour
vous aider à ne pas succomber à l'appel de la carte bleue, l'appli permet
également de créer des alertes en cas de dépassement du budget que vous vous
êtes vous même imposés. Bref, c'est bien fichu et ça s'appelle Budgea .
Et bonne nouvelle, c'est gratuit.

Innovation
et écologie maintenant avec une appli mobile qui mesure la pollution des
rivières. Le nom de cette application : Qualité des rivières . Pour
l'instant, toutes les rivières de France ne sont pas cataloguées mais ça reste
une innovation. Pourquoi ? Parce que c'est la première fois en France que
les données sur la qualité des eaux des rivières de Rhône-Méditerranée et de
Corse peuvent être consultées depuis un smartphone sur le terrain
. Nitrates,
phosphates, acidité, oxygène, température, microalgues, micropolluants... Tout
y est. C'est d'ailleurs lancé par l'Agence de l'eau
Rhône-Méditerranée-Corse. L'application est gratuite et permet aux pêcheurs,
randonneurs, vacanciers et kayakistes de se procurer le bilan la santé en
quelque sorte de la rivière dans laquelle ils s'apprêtent à
s'aventurer. C'est joliment présenté avec une carte interactive qui
affiche les cours d'eau en cinq couleurs, du bleu (très bon état) au rouge
(mauvais état). Il est même possible de comparer les résultats sur trois ans en
remontant jusqu'à 2009. Pour s'amuser, les développeur ont aussi ajouter
des quizz et autres tests sur l'eau, l'impact du changement climatique sur la
qualité des rivières, etc.
"Qualité des rivières" est déjà disponible
sur l'App Store et sera lancée pour l'iPad le 31 mai prochain, avant la version
Android le 30 juin.

En
parlant de nature, l'application Poople Maps
pourrait bientôt révolutionner le quotidien des rues de Paris et des grandes
villes de France. Que fait Poople Maps ? L'application permet tout simplement
de géolocaliser les déjections canines. Localiser les crottes de chien grâce
à son téléphone, on en rêvait, ils l'ont fait.
Vous ne supporter plus
marcher dedans même du pied gauche alors indignez-vous. L'application
fonctionne en effet sur le principe du volontariat. Vous êtes témoin d'une
déjection oublié par son chien et son maître sur le trottoir. Vous aller alors
géolocaliser cet indésirable via l'application. Elle est désormais visible par
les autres utilisateurs. On ne sait pas si un tel principe séduira le grand
public, en tout cas, Poople Maps  c'est drôle et ça peut sauver quelques
paires de chaussures.

On
parle maintenant d'une application pour les étudiants. Son nom : Bukkett qui se veut l'appli des campus.
Elle permet aux étudiants d'être informés en temps réel des activités de leur
université. Une soixantaine pour l'instant. Bukkett
c'est gratuit. Soirées, rencontres, débats, offres de colocation. Les étudiants
peuvent d'ailleurs poster leurs annonces. Bukkett c'est disponible
sur tout support.

Autre
jeu dans l'actu mobile : "Year Walk ".
Pas de menu, pas de bouton pause, pas de retour en arrière possible. Une
fois  "Year Walk" lancé sur iOS, il faut avancer, souvent à pas
de loup, sur la neige. L'atmosphère est mystérieuse, fantastique, une
balade très inquiétante qui cache un beau jeu de puzzle sur fond de légendes et
mythes suédois du 19e siècle
, une atmosphère entre animation et vieux films
rayés, le tout lors d'une nuit du Nouvel An étonnante. "Year Walk",
ça coute un peu de moins de 4 euros. C'est une merveille, attention, les
énigmes ne sont pas simples et il faut souvent sortir le bon vieux couple
crayon/papier pour s'en sortir.

Pour
terminer, vous nous parlez d'une application qui ne sert à rien. D'ailleurs,
son nom ne ment pas : "Nothing ",
que l'on peut traduire par "rien". "Nothing" fait quand
même des choses sinon on en parlerait pas. Cette application française,
totalement absurde et donc divertissante vous donne par exemple la météo d'hier
,
le mode d'emploi complet du Minitel, l'heure qu'il n'est pas, vous pouvez même
y écouter le son du silence. En boucle. Totalement inutile, oui, drôle, à coup
sur. "Nothing" est une application gratuite.

Vous êtes à nouveau en ligne