Sur la route des vacances. Les petits Chambériens font le bilan d'une année scolaire bouleversée

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Coup d'oeil sur les acteurs du tourisme et sur les Français qui se préparent pour des grandes vacances pas comme les autres.

C'est le jour des vacances ! France Bleu Pays de Savoie fait le bilan d'une année pas comme les autres avec des élèves de CE2 à Chambéry: "Moi, j'ai aimé le confinement parce que j'ai pu avancer sur des trucs, évoluer sur des sports que je pratique mais je n'ai pas aimé parce qu'on n'a pas vu les copains" alors qu'une autre élève dit : "Moi, j'ai bien aimé, par contre, taper au clavier, ça fait mal au poignet" et un autre pour conclure : "Au début on a cru qu'il s'agissait de vacances, on se disait que c'était cool, qu'on allait pouvoir regarder un peu la télé avant d'attaquer le travail, mais ce n'était pas terrible."

Du monde aujourd'hui sur la route des vacances

Bison Futé classe la journée orange dans le sens des départs, c'est rouge en Ile-de-France. Pour beaucoup d'entre nous, la voiture vient de passer des mois au garage. Que contrôler avant de prendre la route des vacances ? France Bleu Paris pose la question à Karim, gérant d'un garage dans le 15e arrondissement : "Déjà la batterie, parce qu'il y a beaucoup de voitures qui ne vont pas redémarrer après ces trois mois. Il faut penser à mettre du lave-glace démoustiquant si vous partez dans le Sud parce que vous savez que sur l'A6 il y a beaucoup de moustiques. La pression de vos pneus, vérifier vos niveaux, et fluides. Il ne faut pas oublier qu'après trois mois les joints ont séché, donc y aura pas mal de nouvelles fuites."

Une fois arrivés, où dormir ?

Vous êtes nombreux à prendre l'option camping, le président du syndicat des campings de la Somme, Laurent Pruvot le confirme à France Bleu Picardie : "Les réservations sont très bonnes. Elles sont presque exclusivement françaises. Par rapport à une année normale, on est au-dessus. Certains campings sont complets la première quinzaine d'août. Il y a certaines disparités. Les campings sur la côte vont s'en sortir correctement, par contre pour les campings de l'interieur, ce sera beaucoup plus difficile." 

Destination Jersey

Autre destination possible pour votre été : Jersey, qui rouvre ses frontières ce matin. L'île impose à ses visiteurs un formulaire d'entrée sur l'île à remplir en ligne et une fois débarqué du ferry, il faudra se soumettre à un test Covid. Sinon, ce sera une quatorzaine, prudence oblige, explique à France Bleu Cotentin Aurélie Leroy directrice du bureau des Iles anglo-normandes : "Jersey c'est quand même une petite communauté. C'est une petite île avec un peu moins de 100 000 habitants donc il faut se préserver. Il faut ré-ouvrir les frontières parce que l'économie en a besoin, le tourisme en a besoin. Le tourisme a énormément souffert comme partout dans le monde mais il faut le faire avec énormément de précautions." La situation sera réévaluée dans 15 jours, le gouvernement de Jersey pourraient alors assouplir ou durcir les conditions d'accès à l'île.

Vous êtes à nouveau en ligne