Mon info. Un marathon de jeu vidéo pour venir en aide aux grévistes

Une trentaine de joueurs à des jeux vidéo se relaient pour récolter des dons qui vont aux grévistes contre la réforme des retraites.

Depuis la grève lancée le 5 décembre contre la réforme des retraites, un autre mouvement est né, en parallèle, baptisé "le stream reconductible". Et là vous vous dites : mais de quoi il nous parle ?

Stream c'est pour streaming. Ou plutôt streamers en l'occurence. Des professionnels du jeu vidéo en ligne, qui ont lancé un marathon à leur façon en même temps que le mouvement social, en soutien aux grévistes et afin de lever des fonds pour leur venir en aide. Pour remplir les caisses de grève. Ils ont donc décidé de créer une chaîne sur internet et de se lancer un marathon du jeu vidéo, en diffusant leurs parties en ligne, sur la plateforme Twich. Tant que la grève continue, les joueurs en font de même.

Déjà plus de 50 000 euros récoltés

Ils sont 34 streamers et streameuses à s'être lancés dans ce mouvement de soutien aux grévistes. Ils se relaient au bout d'une heure ou deux de jeu. Et ça fonctionne bien, très bien même, puisque depuis jeudi dernier et le début de la grève, les joueurs ont déjà réussi à réunir plus de 50 000 euros. L'argent sera ensuite versé à une caisse de grève gérée par Info'Com-CGT et d'autres syndicats. Au départ ça devait durer quatre jours, mais nous sommes mardi 10 décembre et ça continue. 

Pour info, un marathon de jeu caritatif baptisé "Z Event" en septembre dernier avait permis de récolter... 3,5 millions d'euros en un peu plus de 50 heures, pour l'Institut Pasteur. 

Vous êtes à nouveau en ligne