Mon info. Madrid part en guerre contre les 12 000 perruches qui envahissent ses rues

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La capitale a mis en place un plan pour lutter contre leur prolifération

Une grande ville part en guerre contre un envahisseur. Cette ville, c’est Madrid, qui fait face à une urgence. En effet, selon la municipalité de la capitale espagnole, l’écosystème et la sécurité de ses habitants serait menacés par un petit animal, un oiseau : la perruche. La conure veuve (Myiopsitta monachus, ou perruche argentine) au plumage vert pomme dont la population ne cesse de croître dans la capitale espagnole depuis des années, à tel point que cela est devenu un problème. Les plaintes sont de plus en plus nombreuses.

Une population en hausse de 33% en trois ans

Madrid a donc décidé de mettre en place un plan d'élimination pour réduire la population des perruches. Et pas qu’un peu, car elles seraient aujourd’hui 12 000 dans la capitale espagnole. Leur population aurait même augmenté d’un tiers en trois ans selon la société espagnole d'ornithologie.

Pour réduire la menace, la mairie veut en chasser une partie mais aussi stériliser les œufs dans les nids. Il s’avère que les perruches argentines se comportent en prédatrices, disputent la nourriture à d’autres espèces, elles endommagent les arbres, et certains nids collectifs, construits en hauteur, peuvent atteindre... 200 kg. Un danger pour tous ceux qui passent en dessous.

Madrid n’est d’ailleurs pas la seule ville confrontée à l’invasion des perruches argentines, qui ont quitté leurs cages. En France aussi, à Valbonne, dans les Alpes-Maritimes, elles sont devenues persona non grata.  

Vous êtes à nouveau en ligne