Mon info. Le taxi volant débarque enfin ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Un taxi volant a été testé avec un pilote à bord à Singapour. Un vol de deux minutes très bruyant...

Les réalisateurs des films de science fiction des années 60 à 80 peuvent souffler. Ça y est, elle existe cette voiture volante de Retour vers le futur, du Cinquième élément ou de Blade Runner… On peut le dire, depuis mardi 22 octobre et le test grandeur nature réussi par le Volocopter. C’est un taxi volant électrique et expérimental. À terme il promet d’être aussi autonome. Il a été testé, avec un pilote, pour la première fois dans le ciel d’une mégalopole à Singapour.

Plus qu’à une voiture volante cela ressemble plutôt à un drone, ou à un petit hélicoptère avec 18 hélices, capable d’emporter deux personnes et leurs bagages à main à 110 km/h, sur environ 35 kilomètres. Le vol n’a duré hier que deux minutes trente mais la start-up allemande qui dirige le projet promet une commercialisation de l’appareil d’ici deux à quatre ans.

Elle va le proposer à Singapour et à d’autres villes comme Manille, Bangkok ou encore en Chine, dans des villes qui ont pour point commun leurs routes et réseaux de transports totalement saturés.

Quant à imaginer le Volocopter en France pourquoi pas, mais on a déjà du mal à gérer les trottinettes électriques, alors imaginez un taxi autonome volant ! D’autant qu’il a quand même un gros défaut, il est assez bruyant.

 

Vous êtes à nouveau en ligne