Mômes trotteurs. Virée lilloise

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

De la citadelle Vauban à la Grand Place, deux jeunes Lilloises, Soa et Louna nous font découvrir leur ville

"Là, on est à Canteleu dans Lambersart. C’est plutôt tranquille. On a nos petites habitudes aussi dans ce quartier-là, je vais souvent chercher le pain chez Pigman qui est excellent."

Soa et Louna nous montrent d’abord la citadelle Vauban et son parc.

Parc de la citadelle Vauban, à Lille.
Parc de la citadelle Vauban, à Lille. (Office de tourisme de Lille)

Puis cap sur l'avenue l'avenue de l'hippodrome "avec ses maisons super belles. Souvent, elles sont faites avec des briques. Du coup ça fait un très joli mélange."

Autre lieu qui compte pour nos deux Lilloises, le quartier de Wazemmes. "C'est le marché le plus grand d’Europe. On rentre dans les Halles ? Regarde là-haut y’a une pendule ! ça fait un peu style gare, c’est ça qui lui donne son côté moderne."

Y a une bonne ambiance à Wazemmes "autant pour les parents que pour les adultes. A la Maison Folie, ils organisent pas mal d’événements culturels. Quand il fait beau ça réunit beaucoup de gens, des familles, des jeunes. C’est sympa."

"Le Nord c’est un pays vraiment accueillant et simple, les habitants ont des vrais cœurs purs" lance un habitant aux filles, qui lui répondent "oui c’est vrai, c’est bien accueillant ici. Comme dit la chanson: les gens du Nord ont dans le cœur la chaleur qu’ils n’ont pas dehors."

Soa et Louna à Lille.
Soa et Louna à Lille. (INGRID POHU / RADIO FRANCE)

Puis direction Les Bretons ! Dans ce restaurant traditionnel ultra convivial Louna commande un "welsh". "C'est délicieux, y a du cheddar, un œuf au plat, du pain."

Et puis Noam, le grand frère de Soa, nous rejoint. Demandez à ce Lillois de 13 ans pourquoi il aime sa ville, il répond sans hésiter : "parce que les gens sont joyeux. Qu’est-ce qui les caractérise encore les Lillois ? Leur capacité à intégrer des gens dans leur ville, ils sont sociables."

Et puis direction le centre-ville de Lille. Après avoir traversé le parc rouge, où Soa et Louna aiment pique-niquer, pause-café-grenadine à l’Espace culturel Saint-Sauveur. "Saint-Sauveur c’est une ancienne gare, on peut voir des expositions, plein de choses, on peut aussi venir fêter les anniversaires ici." Cirque, concerts, ateliers, comme dit ce responsable, "ici on met un point d’honneur à recevoir les enfants."

La terrasse du café de l\'espace culturel de la gare Saint-Sauveur, à Lille.
La terrasse du café de l'espace culturel de la gare Saint-Sauveur, à Lille. (Office de tourisme de Lille)

Et puis à nous le Vieux Lille ! "Moi je viens surtout ici pour faire les magasins, oui moi aussi pour faire du shopping j’adore ça ! Et il fait beau ! Bah oui c’est pas que dans le cœur qu’on a du soleil !"

"Là c’est l’Opéra ! Quand on rentre on dirait un palais. Tous les ans, Lille organise les Happy Days et les enfants visitent l’Opéra."

Face à nous, la Chambre de commerce de Lille et son beffroi orné d’une horloge à quatre cadrans. "On a le plus grand beffroi de la région à Lille. Il est tellement haut qu’on l’appelle le gratte-ciel comme un gratte-ciel à NYC." Avec 104 mètres de hauteur, le beffroi de l’Hôtel de ville de Lille, est le plus haut beffroi civil du nord de l’Europe !

L\'hôtel de ville de Lille et son beffroi
L'hôtel de ville de Lille et son beffroi (Office de tourisme de Lille)

Tout près, on traverse la Grand Place. "L’or plaqué, les reflets jaunes, y a des balcons, des sculptures gravées sur les bâtiments. Nous, on ne voit pas Lille sans couleur." Et de la couleur il y en aussi rue Esquermoise sur les façades des maisons du 17è et 18è siècle. Au n° 27, Soa et Louna foncent Chez Meert, une pâtisserie célèbre et pour cause. "C’étaient les biscuits préférés du Général de Gaulle."

Alors si on se résume, Lille est "colorée, joviale, et nombreuse et collective."

OFFICE DE TOURISME DE LILLE

Vous êtes à nouveau en ligne