Mômes trotteurs. Armand et Mathurin ont visité l'exposition "Comédies musicales" à Moulins

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Cette semaine les "Mômes Trotteurs" nous font visiter l'exposition Comédies musicales, les costumes font leur show au Centre national du costume de scène, à Moulins.

"Les déguisements c’est fait pour jouer, et les costumes c’est plutôt fait pour faire des spectacles." Mathurin, 6 ans, a visité l’exposition avec Armand son cousin "starmaniaque", qui fredonne Monopolis, air de la célèbre comédie musicale de Berger et Plamondon.

Armand et Mathurin découvrent les costumes de Grease, au Centre national du costume de scène, à Moulins.
Armand et Mathurin découvrent les costumes de Grease, au Centre national du costume de scène, à Moulins. (INGRID POHU / RADIO FRANCE)

Arrivés dans la salle consacrée à Grease, où l’on voit des extraits du film avec la chanson Summer Nights, Armand, 9 ans, l’assure : "ça donne envie de chanter !" Le jeune garçon a apprécié –"même si un enfant ne peut pas tout comprendre !" le film sorti en 1978 et son duo Olivia Newton-John et John Travolta alias Danny. A la vue de son perfecto, Armand reconnait "ce personnage qui fait un petit peu n’importe quoi, qui ressemble à Elvis. Il porte aussi des t-shirts de rocker." "Et des Converses comme ceux qui font du rock’n’roll. Il a aussi une banane sur la tête !" précise Mathurin, qui porte ce jour-là un t-shirt à l’effigie du groupe Ramones. Pas mal aussi les robes fifties des "Pink Ladies". « La robe jaune me fait penser à Blanche-Neige et aussi à une elfe », commente Mathurin. "Et la petite robe rose, on dirait une robe de mariée ou de Miss France car il y a des fleurs et des dentelles."

« Ah voilà le Bossu de Notre-Dame de Paris, Quasimodo ! »

Sous nos yeux défile plus d’une centaine de costumes portés dans les plus grandes comédies musicales : Le Roi et Moi, Les Parapluies de Cherbourg, Les Misérables… La scénographie de l’expo nous entraine en backstage, dans les coulisses des théâtres. Avec ici une loge "les artistes prennent leur temps pour se préparer et se maquiller, heureusement ils sont entrainés", souligne Armand. Plus loin, un atelier couture présente les costumes de My Fair Lady. "Grâce à la machine à coudre que l’on découvre ici, on a l’impression que tous les costumes viennent d’être fabriqués et qu’ils sont en train d’être ajustés." Armand aurait bien enfilé le costume rouge, qui rappelle à Mathurin "le garde dans le dessin animé, Babar." "Parce que tu vois j’aime bien ce qui est un peu roi, joli et raffiné", confie Armand.

Strass, plumes et paillettes

"Ça prend du temps pour réaliser un costume, il faut bien mesurer la taille, il faut des spécialistes avec d’abord des gens, qui font bien la couture. Il faut qu’ils s’entrainent d’abord à dessiner." Bien vu ! D’ailleurs dans chaque salle, on découvre les croquis-aquarelles des tenues. "Tiens, voilà le costume de Raiponce. C’est une robe à manche longue en velours vert moucheté, avec une très longue perruque blonde tressée." Dans Into The Wood, il y a "des robes d’esclaves, qui ressemblent à celles dans Hansel et Gretel. Les cheveux sont bizarres, ils sont faits avec des plumes. C’est pas réaliste, c’est normal on est un peu dans des contes de fée."

"Gavroche? On dirait l'ami de Tom Sawyer!"

Plus loin, on croise les personnages des Misérables, dont Gavroche. "C’est un petit garçon triste, pauvre. On dirait l’ami de Tom Sawyer mais avec un pantalon déchiré."

Mathurin et Armand en mode singing in the rain, au Centre national du costume de scène, à Moulins.
Mathurin et Armand en mode singing in the rain, au Centre national du costume de scène, à Moulins. (INGRID POHU / RADIO FRANCE)

Puis pause devant le costume de "celui qui danse sous la pluie en claquette", alias Gene Kelly. « Il est tout léger, il saute ! C’est normal, il a trouvé la femme de sa vie. Il fait un peu son malin. Parce que c’est un roi, un seigneur. » Clou de l’expo, les images de la scène de clôture de 42ème rue dans un théâtre reconstitué. Lever de rideau sur les jambes des comédiens qui eux aussi « font des claquettes!"

Armand et Mathurin devant les costumes de Singing\'in the rain, au Centre national du costume de scène, à Moulins.
Armand et Mathurin devant les costumes de Singing'in the rain, au Centre national du costume de scène, à Moulins. (INGRID POHU / RADIO FRANCE)

L'exposition Comédies musicales, les costumes font leur show! est présentée au Centre national du costume de scène (CNCS), à Moulins (03) jusqu'au 28 avril. Avec des visites contées et costumées, des visites en famille chaque week-end pour les enfants.

Vous êtes à nouveau en ligne