Mômes trotteurs. A vélo dans Bordeaux

C'est parti pour un grand tour de Bordeaux de la rive gauche à la rive droite

"On va faire une balade ? J’avoue !"

A Bordeaux l’expression "j'avoue" veut dire "ok c’est cool." Et une balade à vélo avec Léonard et Arthur c’est grave bien ! Nos deux guides ont enfourché leur VTT. Pour nous, ce sera un Vcub, le Vélib’ bordelais. "Déjà ça fait moins de pollution et puis c’est bien parce qu’aujourd’hui il fait chaud donc on en profite. Allez, on va d'abord Place des Quinconces!"

La plus grande place d’Europe se trouve côté rive gauche de la Garonne. De là, on rejoint en deux minutes les quais joliment réaménagés de Bordeaux. Au loin, on aperçoit des paquebots. "On est sur le port de La lune et le signe de Bordeaux c’est trois ou quatre croissants de lune qui se croisent. Parce que la Garonne ressemble à un croissant de lune."  

En nous retournant, nous apercevons le pont de Pierre. "C’est Napoléon Bonaparte qui l’a construit. Et il y a autant d’arches que de lettres que dans Napoléon Bonaparte. On voit aussi le pont d’Aquitaine tout là-bas."

Les superbes façades 18ème de la Place de la bourse à Bordeaux.
Les superbes façades 18ème de la Place de la bourse à Bordeaux. (INGRID POHU / RADIO FRANCE)

Plus loin, on admire les superbes façades XVIIIe de la Place de la Bourse. Après un coup d’œil sur la porte Cailhau, ancienne entrée de Bordeaux au Moyen-Age, on traverse le Pont de Pierre, on salue la grande sculpture du Lion Bleu et on roule sur les quais de la rive droite pour accéder au nouveau site écolo-alternatif de Darwin. Ce site abrite restaurants, cafés, baby-foot, tables de ping-pong et un hangar pour le skate. "Ce sont des pros qui viennent ici.Y a beaucoup de gens forts mais y en a qui viennent apprendre aussi c’est bien", relève Arthur.

Juste en face, pause pique-nique dans le Parc des Angéliques. Et quand on demande à Léonard sa spécialité bordelaise préférée, la réponse fuse : "Les canelés!" Et hop ! on repart à vélo sur les quais. "On voit le pont Chaban-Delmas. C’est très moderne, on dirait une tour de verre aussi." Quatre pylônes de 77 mètres, ce pont élancé a été inauguré en 2013. "Ce n’est pas un pont comme les autres, son tablier du milieu se lève et se baisse comme un ascenseur pour laisser passer les bateaux", précise Arthur.

Le pont Chaban-Delmas à Bordeaux (Aquitaine), le 5 août 2018. 
Le pont Chaban-Delmas à Bordeaux (Aquitaine), le 5 août 2018.  (PHILIPPE ROY / AFP)

"Juste en face de la Cité du Vin, on dirait un stade de foot et ensuite ça fait comme une grande cheminée!"

La Cité du Vin à Bordeaux (Gironde).
La Cité du Vin à Bordeaux (Gironde). (NICOLAS TUCAT / AFP)

Un peu plus tard, arrêt devant la base sous-marine que les Allemands ont construit pendant la deuxième guerre mondiale "pour pouvoir se réfugier avec les sous-marins." Situé dans le quartier du bassin à flot, en plein renouveau, la base sous-marine est aujourd’hui transformée en espace culturel.

A quelques coups de pédales de la statue de François Mauriac, on flâne dans le jardin public de Bordeaux, qui fleure bon le lilas.

Les Mômes trotteurs à Bordeaux
Les Mômes trotteurs à Bordeaux (INGRID POHU / RADIO FRANCE)

Et nous arpentons les pavés du Bordeaux historique avec ses superbes hôtels particuliers XVIIIe en pierre de taille. Place du Parlement Sainte-Catherine, c’est convivial, les mascarons nous guettent aux fenêtres, c’est la porte d’entrée vers le quartier Saint-Pierre rempli de restaurants. Arthur et Léonard recommandent aussi la très commerçante rue Sainte-Catherine, où ils apprécient le Legostore et le magasin des Girondins de Bordeaux. 

OFFICE DU TOURISME DE BORDEAUX

Vous êtes à nouveau en ligne