Mômes trotteurs. A la découverte du site de la bibliothèque François-Mitterrand à Paris

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

En ce premier jour des vacances de la Toussaint, les "Mômes Trotteurs" d’Ingrid Pohu participent à une visite ludique de la BnF à Paris.

Sous forme d’énigmes et de jeux, cette visite ludique de la BnF à Paris, invite petits et grands à mener l’enquête : en récoltant des indices disséminés aux quatre coins de la grande bibliothèque, les enquêteurs d’un jour découvrent ses dédales.

"C’est très beau je trouve, l’architecture est très symétrique, raconte l'un des jeunes participants. Chaque tour est comme un angle droit très long et assez large. Si on les reliait, on pourrait former un rectangle. Ça ressemble un peu à un livre rectangulaire. La BnF c’est moderne, à part certains livres qui datent du XVe siècle.

"La BnF est la plus grande bibliothèque de France, explique la guide. Il y a environ 40 millions de livres et de documents ! C’est comme si on allait de Paris à Rennes en mettant tous les livres de la BnF sur une route".

Le site de la BnF François-Mitterrand, à Paris
Le site de la BnF François-Mitterrand, à Paris (Emmanuel Nguyen Ngoc BnF)

Et "chaque fois qu’un auteur écrit un livre et même les cartes de pokémons, il y a un exemplaire qui va à la BnF", a retenu cet autre participant.

"Dans les deux derniers étages des tours, il y a la climatisation. Car le dernier manuscrit date du XVe siècle, donc il faut le conserver avec douceur. Il ne faut pas les toucher, c’est interdit", précise la spécialiste. Et d'ajouter : "Il y a environ 380 nacelles, elles sont faites de deux parties : la première est comme un casque de moto et la deuxième, c’est une demi-lune, où il y a de la place pour 5 livres. Il y a des espaces de recherche. Quand on a besoin d’un livre, on le commande grâce à des nacelles, qui vont les amener jusqu’à nous. Ça prend de 20 à 40 minutes."

"En une journée, les nacelles font 3 000 missions ! Ça en fait un peu !" s'étonne-t-on dans le groupe.

BnF, à Paris. Vue depuis le 18ème étage.
BnF, à Paris. Vue depuis le 18ème étage. (INGRID POHU / RADIO FRANCE)

Puis cap sur le 18e étage, "où l'on voit toutes les personnes et les voitures en très petit. On voit aussi le bois de Vincennes, le Sacré-Cœur, la tour Montparnasse. Il y a des baies vitrées, on peut bouger les stores mais on ne peut pas ouvrir les fenêtres."

"Il y a un jardin au milieu parce qu’on a prouvé grâce aux scientifiques que lorsqu'on travaille près des arbres et de la nature, on est mieux concentré. Mais on n’a pas le droit d’y aller parce que si on n’est pas très gentil, on pourrait jeter les déchets. Ou on marcherait sur les plantes sans le faire exprès."

Dans le jardin on peut trouver des insectes, des oiseaux et le soir des chauves-souris : des pipistrelles. "C’est bon pour Halloween !", note un môme trotteur.

Au 18e étage, le plafond est recouvert de voiles de bateau, "c’est très original, ça fait penser à la navigation et au Moyen-Âge."

"A part le jardin, tout est plus ou moins symétrique, ça me plaît ! Il n’y a pas beaucoup de fantaisie, par contre il y a des livres de fantasy ! Mais il y a aussi des livres très sérieux."

"La balade est vivante, ensuite  on peut aller prendre un goûter. Je vais conseiller à ma maîtresse d’y aller car il y a une tour réservée à la géographie et à l’histoire et elle adore !" conclut ce jeune Parisien.

Public : Adultes et enfants à partir de 7 ans

Durée : 1h30 Prix : 5 euros par personne

Sur inscription : au 01 53 79 49 49 du lundi au vendredi de 9h à 17h ou par courriel à visites@bnf.fr

Rendez-vous : hall Est, devant la maquette du site François-Mitterrand

Vous êtes à nouveau en ligne