Qu'appelle-t-on des vrais triplés ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Il s'agit de triplés monozygotes, c'est à dire issus du même œuf, donc porteurs du même patrimoine génétique. Récemment, une femme a mis au monde des triplés qui étaient également reliés au même placenta. Cette configuration est rarissime. Les explications de Gaëlle Guernalec-Levy, du magazine Parents.

Au début de la grossesse, les médecins ont été très alarmistes. Les grossesses multiples présentent un fort risque de prématurité. La grande prématurité est elle-même la cause de nombreux problèmes, séquelles neurologiques, immaturité intestinale, digestive, pulmonaire, cardiaque. Lorsqu'en plus les grossesses sont dites monochoriales, c'est-à-dire que les bébés sont liés au même placenta, il existe également un risque de syndrome transfuseur/transfusé, un déséquilibre du débit sanguin entre les deux fœtus. L'un recevra trop se sang l'autre trop peu.

L'accouchement

Sabine, la maman, a accouché à 34 semaines d'aménorrhée, soit avec 6 semaines d'avance. Il était temps, notamment pour la maman dont certaines côtes étaient fêlées et qui souffrait. Les bébés sont nés par césarienne, en présence de 12 personnes, à raison de quatre professionnels par bébé. Ils pesaient entre 1,620 et 2 kg et n'ont pas eu besoin d'assistance respiratoire, un bel exploit !

Au quotidien

Sabine et Romain, les parents, semble particulièrement détendus et bien organisés, pas débordés. A cinq mois et demi leurs bébés faisaient déjà leur nuit et cela compte.

Lorsque vous interrogez des parents de triplés sur les deux premières années, en général ils évoquent un cataclysme. Chaque heure est comptée, les parents ne font plus la différence entre le jour et la nuit, le temps est scandé par les couches et les biberons, c'est un rythme quasi militaire.

C'est rarement dit mais les mamans de jumeaux et de triplés présentent un risque de burn-out maternel plus que compréhensible. Le manque de sommeil, le surmenage, la répétition des tâches et l'impossibilité d'avoir une relation individualisée avec chacun des bébés les premiers mois sont des situations à risque.

Vous êtes à nouveau en ligne