Etudiants : les bons plans pour trouver un logement

Si vous savez ce que vous ferez comme étude l’année prochaine, il ne vous reste plus qu’à vous trouver un toit. Et ce n’est pas une mince affaire. Sophie de Tarlé, journaliste à L’étudiant nous donne ses conseils pour trouver un petit nid douillet pour la rentrée.

Les Cités U ont mauvaise réputation, pourtant beaucoup ont été rénovées et sont devenues très
agréables à vivre. Les chambres en cité U sont attribuées en priorité aux
boursiers sur critères sociaux. Un 9m2 se loue entre 100 et
200 euros. Faites une demande auprès du Crous en même temps que la
bourse. À la mi-juin, vous serez fixé. Bon à savoir, il existe un
portail gratuit de réservation, www.lokaviz.fr, où vous trouverez
des offres de locations déposées par des propriétaires, gérées par le Crous. J’ai ainsi trouvé sur ce site une
chambre de 10 m2 dans le 13e arrondissement de Paris pour 120 euros par mois !

Il existe aussi des résidences étudiantes
privées, qui même si elles sont bien plus chères, représente une alternative
intéressante. Vous êtes assuré d’avoir
un logement meublé très confortable (avec un coin cuisine) et différents
services (buanderie, cafétéria, accès internet, salle de sport et piscine pour
les plus luxueux) et de vivre dans un lieu bien sécurisé. Pour un studio, comptez environ 650 €
à Paris, 500 € à Lyon ou Marseille, 350 à 400 € dans une autre ville en
province. L’ADELE
(Association pour le développement économique du logement étudiant)
liste les résidences
étudiantes, ville par ville. Pensez aussi aux foyers gérés par des associations, comme à Paris les
foyers d’étudiants arméniens, protestants ou catholiques. Le foyer catholique
Adveniat à Paris dans le 8ème loge ainsi les étudiants pour 420
euros par mois.

La colocation est également une très bonne solution. Un vrai bon plan parce que pour le même prix, vous aurez un logement plus
confortable. Consultez
les sites spécialisés tels que annonces-colocation.fr, colocation.fr ou kel-koloc.com, sans oublier la rubrique de letudiant.fr dédiée à la colocation. Mais
attention, les colocataires seront solidaires. Si l’un des colocataires s’en
va, celui qui reste devra payer l’intégralité du loyer. 

Vous êtes à nouveau en ligne