Dites-le lui avec des fleurs !

La fête des mères, le 25 mai, est l’occasion de faire plaisir en offrant un joli bouquet. Les ventes vont faire un bond spectaculaire et notamment sur internet. Le marché est devenu considérable : ce jour-là, certaines enseignes vont vendre 10 fois plus que pendant le reste de l’année ! L'UFC Que Choisir publie une enquête prouvant que la fleur reste une valeur sûre.

Même si le marché se développe sur internet, le fleuriste traditionnel reste en tête, avec ensuite les jardineries, puis les grandes surfaces, explique Cyril Brosset, journaliste, spécialiste du e-commerce à l’UFC Que Choisir.

Le jour de la fête des mères, les fleuristes multiplient par trois ou quatre leurs ventes et il se vendra dix fois plus de bouquets à distance qu’un jour ordinaire, notamment sur Internet. L’enquête porte sur douze sites, cinq réseaux de fleuristes et sept centrales. A chaque fois, le magazine a demandé à ce que soient livrés deux bouquets le jour de la Saint-Valentin, afin de voir comment réagissaient les sites en cas de forte affluence.

De mauvaises surprises

A l’arrivée il y a quelques surprises. Quelques fleurs défraîchies, mais surtout plusieurs bouquets étaient nettement moins beaux que sur la photo ou ne correspondaient pas à ce qui avait été commandé. La tenue des fleurs dans le temps varie de six à plus de onze jours.

Sur les 24 bouquets, quatre sont arrivés en-dehors des créneaux fixés. L’un d’eux a même été livré le lendemain. La Saint-Valentin avait lieu cette année un vendredi. La fête des mères, elle, sera dimanche, et le dimanche, les transporteurs ne livrent pas. Donc si vous passez par une centrale, le bouquet a de grandes chances d’être livré la veille.

Les prix

Les frais de livraison sont différents d’un site à un autre, de 7 à 12,90 €, et font nettement grimper la facture, notamment pour les petits bouquets. Lorsque la commande passe par un réseau, le bouquet est remis en mains propres par un fleuriste local, parfois quelques heures seulement après la commande. Quand il s’agit d’une centrale, le bouquet est installé dans un carton, les tiges dans une poche d’eau. La livraison prend alors plusieurs jours et les risques ne sont pas nuls. D’ailleurs, l’un des bouquets avait dû passer pas mal de temps à l’horizontal.

Les meilleurs

Le premier est une valeur sûre : Interflora, grâce à son expérience et les 5.200 fleuristes de son réseau, même s’il y a une grogne de certains fleuristes qui pourraient avoir des conséquences sur la qualité des bouquets. Suivent l’Agitateur floral (un autre réseau) et Aquarelle, une centrale. Au final, il y a de vraies différences entre les sites, mais les réseaux ne font pas forcément mieux que les centrales.

Les conseils

Ne pas s’y prendre au dernier moment.

Ne pas se fier uniquement à la photo et bien lire le descriptif.

Ne pas hésiter à réclamer si le bouquet ne correspond pas à la commande.

Vous êtes à nouveau en ligne