Apprendre à méditer

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Carole Serrat, sophrologue, experte bien-être dans le magazine Top Santé et spécialiste du stress et nous initie à la méditation.

La méditation est de plus en plus en vogue et n’est plus seulement réservée à des initiés. On peut facilement intégrer sa pratique dans notre vie quotidienne et ses bienfaits sont multiples. Elle développe l’attention et l’équilibre émotionnel, renforce le système immunitaire et  offre une réponse au stress, diminue l’anxiété,  améliore le sommeil.

Les effets de la méditation ont un impact mesurable notamment grâce à l'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRM), qui permet de localiser les aires cérébrales activées. Une étude récente menée par l’Université de Harvard et le Massachusetts General Hospital a constaté que, après seulement huit semaines de méditation, les participants ont connu une croissance bénéfique dans les zones du cerveau associées à la mémoire, l’apprentissage, l’empathie, la conscience de soi et la régulation du stress (l’insula, l’hippocampe et le cortex préfrontal). Par ailleurs la méditation agit  aussi sur le système hormonal, vasculaire et même musculaire.

La bonne posture

On peut méditer en tailleur dans une position dite de lotus mais on peut méditer aussi sur un coussin en posture dite zazen. Ce qu’il faut c’est adopter une posture équilibrée ni trop tendue, ni trop relâchée pour éviter de s’endormir. La nuque et le dos sont droits, le ventre souple, les épaules relâchées, le menton est rentré, le regard est baissé et les yeux se ferment doucement. Dans cette posture la main droite est posée sur la main gauche, les paumes sont tournées vers le ciel.

Les personnes qui ont des difficultés à rester dans cette position peuvent tout à fait méditer assis sur une chaise.

 

Méditer

Pour commencer on peut pratiquer la méditation sur le souffle, cela contribue à maintenir l’attention et l’apaisement de l’esprit . Notre respiration est un point de repère qui nous invite à rester ancré dans le présent. Vous inspirez et expirez lentement , vous portez toute votre attention sur votre respiration vous comptez mentalement "un" à la fin d’un cycle complet du souffle c’est-à-dire inspiration et expiration, puis "deux" à la fin du cycle suivant et ainsi de suite jusqu’à dix,  et recommencez alors à partir de un.

Dès qu’une pensée extérieure surgit, laissez la passer comme passent des nuages dans le ciel.

 

Il y a aussi des pratiques de méditation contemplatives. Vous pouvez méditer en vous concentrant sur un objet extérieur : un caillou une fleur,  la flamme d’une bougie. Comme dans le cas de la respiration, l’entraînement consiste à laisser l’esprit se reposer attentivement sur l’objet choisi et à revenir sur cet objet dès que l’on s’est laissé distraire. A mesure que le temps passe, les détails les plus infimes deviennent importants et peu à peu les pensées parasites s’effacent.

Pour maintenir votre attention vous pouvez aussi  associer un mot à l’objet que vous observez. Il est préférable d’utiliser le même objet pendant plusieurs semaines pour s'habituer et renforcer l’impact de cette pratique contemplative.

 

Les mantras

Ce sont des formules que l’on répète pendant plusieurs minutes les yeux fermés afin de canaliser la pensée. A l’origine mantra est un terme sanskrit lié au bouddhisme et à l’hindouisme, et les mantras traditionnels qui sont psalmodiés ont un caractère sacré. Aum étant le mantra le plus universel. Aujourd’hui, en dehors de toute considération spirituelle, des psychologues utilisent la méditation par les mantras pour induire chez leurs patients un état de relaxation. C’est la répétition d’une phrase ou d’un mot qui permet de faire le vide dans son esprit. Cette technique est très simple et ne nécessite aucune posture précise. On peut la pratiquer debout, assis et même couché.

Deepak Chopra, le médecin des stars américaines, considéré comme l’une des 100 personnalités internationales les plus inspirantes du siècle selon Time Magazine ,  sera à Paris le 19 mai au Grand Rex  et proposera une séance de méditation collective.

A lire :

Le corps quantique , de Deepak Chopra inter éditions

L’art de la Méditation , de Mathieu Ricard

Vous êtes à nouveau en ligne