Admission post-bac : que faire à J-7 ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Il ne reste plus que sept jours aux futurs bacheliers pour faire leurs vœux sur le site Admission Post-bac. Les conseils de Sophie de Tarlé, de l'Etudiant, pour éviter les erreurs.

Les futurs bacheliers peuvent effectuer 36 demandes au plus,
12 au maximum par type de formation. Par exemple, 12 vœux de classes
préparatoires dont six maximum par voie. Après le 20 mars, il ne sera plus
possible de rajouter de formations, c'est pourquoi il ne faut pas tarder.
Ensuite, les futurs bacheliers auront jusqu'au 2 avril pour valider leurs vœux et
envoyer leurs dossiers, et jusqu'au 31 mai pour les classer.

Le choix de l'université

Il n'est pas possible de postuler dans n'importe quelle
université. Si en province, les universités recrutent généralement sans tenir
compte de la région d'origine du candidat, en région parisienne c'est
différent. Le rectorat affecte par tirage au sort les bacheliers dans les
universités en prenant en compte l'académie d'origine.

En cas de déménagement

Il faut en référer au rectorat en envoyant un mail via le
site Admission Post-bac. Attention cela n'est pas aussi simple que l'on
pourrait le penser. Le rectorat demande des preuves très concrètes du
déménagement et il est préférable de ne pas faire ses vœux avant.

La sélection pour les facs

En général, il suffit d'avoir le bac pour s'inscrire en fac,
mais de plus en plus d'universités cherchent à attirer les bons élèves en leur
proposant des doubles licences. En 2012, Nanterre en proposait 12. Le
recrutement, national, se fait sur test de langue. Il a lieu chaque année en
avril et les licences sont très prisées. En 2012, seuls 9% des candidats ont
été admis dans les double-licences de l'université de Nanterre.

Faire médecine

Il n'y a pas de sélection pour rentrer en PAES (première
année d'études de santé). Il s'agit d'une année commune aux futurs étudiants de
médecine, dentaire, sage-femme ou pharmacie. Seule une lettre de motivation est
demandée et suivant le profil du dossier scolaire l'étudiant saura s'il peut s'inscrire
ou non.

Seuls les bons bacs S ont leur chance.
Petite particularité :
en région parisienne, les candidats devront faire quatre vœux sur le site
Admission Post-bac. Ensuite un logiciel affectera les élèves en tenant compte
de leur académie d'origine, l'ordre de leurs vœux, mais aussi de leurs
résultats scolaires, afin que le niveau soit à peu près égal dans chaque
faculté.

Les formations ne sont pas toutes gratuites

Pour les formations publiques comme les licences, les
classes préparatoires, les BTS et les DUT, l'étudiant ne paiera que les frais
universitaires, soit 388 €. Pour les écoles privées, comptez 2.000 euros
pour un BTS privé sous contrat, entre 5.000 et 8.000 euros pour une école d'ingénieurs
ou de commerce privée. Par ailleurs, certaines écoles demandent une
participation aux frais de sélection. Ces frais sont ainsi de 36 euros pour les
écoles d'archi, 75 euros pour une EGC, une école de commerce.

Vous êtes à nouveau en ligne