Virginie Ledoyen : "Ce qui me plaît dans un film est d'être dans l'univers du cinéaste"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

L'actrice Virginie Ledoyen était l'invitée de "Mise à jour" mercredi à l'occasion de la sortie du film "MILF" dans lequel elle joue Cécile.

Virginie Ledoyen était l'invitée de "Mise à jour" mercredi 2 mai à l'occasion de la sortie du film d'Axelle Laffont, MILF (signifiant "mother I'd like to fuck" en anglais, "mère que j'aimerais baiser" en français). "C'est normal qu'on parle du titre, concède l'actrice. Après, c'est juste un clin d'œil, une façon de casser un peu les codes et de dédiaboliser ce terme." 

Pour Virginie Ledoyen, le film est à la fois libre et sentimental. Libre parce que "ça parle de la liberté des désirs, explique-t-elle. C'est-à-dire faire face à ses désirs, les assumer, les refouler, mais en tout cas les faire exister". Et puis, sentimental parce que "c'est aussi un film romantique" et "une histoire d'amitié".

Le désir féminin, grand oublié du cinéma

L'actrice estime que le désir féminin, contrairement au désir masculin, a longtemps été "presque pathologique" ou "tragique" au cinéma. "Aujourd'hui, on est un peu plus libéré", note-t-elle, même si "un homme avec une femme plus jeune, c'est totalement banal", mais "une femme avec un homme plus jeune, ça interroge encore, c'est encore suspect, curieux, bizarre, il y a toujours un truc pas net", s'étonne Virginie Ledoyen.

Elle a tourné dans de nombreux films indépendants, mais aussi dans quelques comédies. "Ce qui me plaît, c'est d'être dans l'univers de quelqu'un parce qu'un film, c'est d'abord l'univers de son cinéaste, de son metteur en scène et d'être un vecteur entre le public et le metteur en scène", confie Virginie Ledoyen.

Vous êtes à nouveau en ligne