L'écrivain Jean-Christophe Rufin "fasciné" par les "losers", "dont le génie n'est pas forcément visible tout de suite"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Dans son nouveau roman "Le Suspendu de Conakry", le personnage central, un Consul de France en Guinée, enquête sur un crime. Un cadre que connaît bien l'académicien, ancien ambassadeur de France au Sénégal et en Gambie. Il s'en explique dans "Mise à jour".

L'écrivain et académicien Jean-Christophe Rufin publie Le Suspendu de Conakry (Flammarion), polar dont le personnage central est un diplomate d'origine roumaine, Aurel Timescu, consul de France en Guinée. Il s'intéresse à un crime qui a eu lieu dans le port de Conakry, où un homme a été retrouvé pendu au mât de son voilier. 

Aurel Timescu a un profil particulier : il s'ennuie dans son travail et porte un vieil imperméable, "une élégance de Mittel Europa" décrit l'écrivain. "Il y a en Afrique des gens qui ne veulent pas vivre en Afrique. Ce personnage est toujours en Roumanie d'une certaine manière. Il aime beaucoup les Africains, mais en revanche il n'aime pas la chaleur, il n'aime pas le soleil... Et ça ce n'est pas si rare en Afrique", explique Jean-Christophe Rufin, ancien ambassadeur de France en Gambie et au Sénégal.

"De poste minable en poste minable"

Faut-il dès lors y voir un rapprochement entre ce personnage et sa carrière de diplomate ? "Non, un ambassadeur n'a pas le temps de s'ennuyer. Mais sur les 300 collaborateurs que j'avais je ne pourrais pas jurer qu'ils étaient tous, tous les jours, au taquet dans leur boulot. Il y a forcément des gens qui s'ennuient. Je pense que dans ce type de poste, consulaire notamment, vous avez des gens qui sont là, mais au fond, ils ne sont pas vraiment dans le pays parce qu'ils n'ont pas forcément demandé à être là."

Aurel Timescu a un profil de "loser" qui fascine Jean-Christophe Rufin. "Sa carrière n'est pas brillante parce qu'il va de poste minable en poste minable mais ce qui est intéressant dans les loser c'est qu'en creusant, il peut y avoir du talent et même du génie. J'aime ces personnages. Ce sont des gens dont le talent et dont le génie est ailleurs et pas forcément visible tout de suite.

Vous êtes à nouveau en ligne