Quel bilan pour le sommet social ?

Après le sommet sur l'emploi réuni cette semaine à l'Elysée, les commentaires de deux correspondants à Paris : Sascha LEHNARTZ du quotidien allemand "Die Welt" et Anna NAVARRO PEDRO du journal portugais "Visao".

A trois mois de l'élection présidentielle, le sommet a eu lieu trop tard et les mesures de lutte contre le chômage ne vont pas changer le jeu. Il a été peu préparé et s'est tenu dans un contexte économique difficile.

L'annonce quelques jours auparavant de la perte du Triple A par la France a-t-elle pesé sur le climat de la réunion ? Si cette dégradation était attendue et n'a pas joué sur la Bourse, le président et le gouvernement ont dû faire profil bas face aux partenaires sociaux. Ce n'était pas le moment par exemple d'annoncer une réforme du marché du Travail pour plus de flexibilité.