Micro européen. Rome, Bruxelles, les Italiens et les autres...

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Face au bras de fer entre Rome et Bruxelles, les Italiens sont toujours européens !

Malgré la menace de la Commission européenne d'engager une procédure contre le gouvernement italien pour endettement excessif, les Italiens demeurent très européens. Daniele Zappala, correspondant du quotidien transalpin Avvenire, confirme cet état de fait. 

Le TGV Lyon-Turin peu contesté en Italie

C'est un des exemples de l'intérêt que portent les Italiens à l'Europe. La nouvelle ligne de TGV est pour eux le symbole d'une avancée économique et industrielle. Le geste du Président italien Matarella d'offrir, lors des cérémonies du 11 novembre, un exemplaire d'une œuvre du grand écrivain Primo Levi, déporté et engagé dans la reconstruction de la démocratie de l'Italie après le fascisme, en est une autre. Face au gouvernement de la Ligue et du mouvement 5 étoiles qui s'affrontent avec les autorités de Bruxelles, les Italiens n'imaginent pas quitter l'Union européenne.

L'Euro ou la Lire ?

Il en va de même concernant la monnaie unique. Les Italiens ne prévoient aucun retour à la Lire, longtemps considérée comme une monnaie "touristique" à faible valeur. C'est au sein de la zone euro que les Italiens comptent rester, même si l'exécutif romain n'a de cesse de s'opposer à la Commission européenne.

Prochain rendez-vous aux élections européennes

Le bras de fer entre Rome et Bruxelles verra sa conclusion au résultat des élections européennes des électeurs italiens. L'exemple transalpin n'est pas unique, nationalismes et populismes montent en ce moment en Europe et font craindre un parlement européen très ancré dans les extrêmes. Mais, c'est sans compter en la fulgurance italienne, qui a souvent, et dernièrement aussi, surpris une opinion européenne voyant en l'Italie le pays de la "Dolce Vita" et pas autre chose. Rendez-vous au printemps 2019, où une fois encore les Italiens pourraient étourdir ou impressionner toute l'Europe.

Vous êtes à nouveau en ligne