La France et la note Triple A

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le 18 octobre dernier, l'agence de notation Moody's a annoncé qu'elle pourrait réévaluer la note de la France dans un délai de 3 mois et éventuellement la rabaisser. Pour Hugh SCHOFIELD, correspondant de la BBC et Sascha LEHNARTZ du quotidien allemand "Die Welt", la France peut avoir des inquiétudes.

Quand on voit les taux d'intérêt augmenter pour la France et l'écart se creuser avec les taux allemands, on peut penser que les marchés financiers ont déjà anticipé la baisse de la note française.

Les deux plans de rigueur du gouvernement Fillon n'ont pas rassuré les marchés. Et si aucune des agences de notation n'a encore remis en cause le Triple A, elles suivent souvent le mouvement des marchés.

Ces agences ne sont pas toujours critiquables, comme on le fait en France, car la dette existe bien dans plusieurs pays de la zone euro.

Vous êtes à nouveau en ligne