Près de Royan, une croisade pour le don du sang

Ils ont du cœur et se mobilisent. Dans la région de Royan et de Saintes (Charente-Maritime), des motards vont aller de ville en village pour sensibiliser la population au don du sang.

Alain Micheneau donne son sang régulièrement depuis 40 ans. Il est maintenant président de l'Amicale des donneurs de sang de la Côte de Beauté, qui est active à Royan et dans sa région.

Cette association organise, en coordination avec l'Établissement Français du Sang (EFS) quatorze collectes par an à Royan et dans les environs. Mais l'amicale n'intervient pas sur le plan médical. Son rôle est de "recruter " des donneurs bénévoles et d'organiser les collectes. A ce sujet, c'est elle qui prend en charge les collations servies aux donneurs.

"Le don du sang est un acte bénévole en France", rappelle Alain Micheneau. "Et il faut que cela reste comme cela. En région Poitou-Charente, nous sommes satisfaits, on arrive à l'équilibre entre don et demande. Mais il suffirait de pas grand chose pour que la situation s'inverse ".

Pour donner son sang en France, il faut avoir entre 18 ans et 70 ans révolus , peser au moins 50 kilos, être en bonne santé et répondre à un questionnaire sur sa vie personnelle, voire intime (questionnaire anonyme et détruit immédiatement après). "Et surtout avoir envie de sauver des vies ", s'exclame le président de l'amicale.

Contrairement à une idée courante, il ne faut pas être à jeun pour aller faire un don de sang. "Au contraire, mieux vaut avoir pris un petit déjeuner, pour avoir du tonus. Certains confondent don du sang et prélèvement sanguin pour des examens médicaux..."

Ce dimanche 12 mai, l'amicale est associée à la Croisade des motards de Saintonge, qui va aller sur les routes de la Charente-Maritime informer la population et susciter de nouvelles envies de faire don d'un peu de son sang pour sauver les autres.

Vous êtes à nouveau en ligne