Pourquoi les manchots sont-ils noir et blanc ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Vous les avez admirés dans "La Marche de l'Empereur", qui a raflé en 2006 à Hollywood l'Oscar du meilleur film documentaire. Les manchots, qui vivent dans l'hémisphère sud, en Antarctique -à ne pas confondre avec les pingouins qui vivent partout ailleurs- ont la particularité d'être des oiseaux qui ne peuvent pas voler. Leur ailes sont en effet très petites (d'où leur nom de "manchots"), mais très efficaces pour nager.

Ne pas pouvoir s'enfuir dans les airs n'est pas un avantage
quand on doit échapper à des prédateurs,
dont voici les deux
principaux ennemis des manchots : les phoques, qui chassent sur la banquise, et les orques, qui
chassent dans l'eau. 

Tout ceci pour en venir à la double utilisation de leur
double face.
Ils choisissent quelle couleur mettre en avant selon les
situations
 : dans l'eau, le ventre blanc se confond avec le ciel pour les
orques -qui les traquent par en dessous-, et le dos noir avec les flots pour
les phoques qui se tiennent à leur niveau.

Mais il n'y a pas que la chasse dans la vie d'un manchot
(sinon l'espèce aurait été décimée). Il y a aussi la vie comme elle
vient, le farniente, "le simple plaisir d'exister" pour paraphraser
Spinoza. 

Vous le savez : le noir absorbe la lumière, donc la chaleur.
Et sur la banquise, nos oiseaux peuvent se positionner dos au soleil s'ils ont
froid.  Inversement, s'ils ont trop chaud, ce qui arrive étant
donné leurs couches de protection, ils peuvent exposer leur ventre blanc (comme
les maisons d'Andalousie, de Grèce ou d'Algérie).

Bref : ce noir et blanc est à la fois une protection contre
les prédateurs et une climatisation naturelle
. Bien sûr, s'il fait froid et qu'un phoque déboule, ils
doivent faire face à un dilemme ! C'est le mauvais côté de la chose. Jusqu'à preuve du contraire...

 

Vous êtes à nouveau en ligne