Les informés. Réunion entre Macron et les partenaires sociaux : "On peut l'interpréter comme un président en difficulté qui revient dans les chemins plus traditionnels"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les principaux syndicats ont été reçus mardi 17 juillet par Emmanuel Macron à l'Élysée pour évoquer les réformes sociales du quinquennat.

Le chef de l'État a reçu, mardi 17 juillet, les leaders des huit principales organisations syndicales et patronales pour parler des réformes sociales à venir. Un "échange positif" selon Force ouvrière, "un tournant et une vraie réunion de travail" d'après la CGPME. Pour Romain Dessal, fondateur de la newsletter d'actualité Time To Sign Off, "on peut l'interpréter comme un président en difficulté qui revient dans les chemins plus traditionnels".

L'extrait 

franceinfo : Après une année où les réformes se sont enchaînées, est-ce qu'il y a un changement de ton de la part d'Emmanuel Macron ? 

Romain Dessal : Ce que je retiens, c'est la phrase de Francois Asselin, le président de la CGPME, qui, en sortant de l'Élysée, prête ces propos à Emmanuel Macron : "La première année de mon mandat, il fallait débloquer certaines situations, je suis allé vite. Et maintenant, je l'assume,  je vais passer à une autre séquence où je vais avoir besoin de m'appuyer sur les partenaires sociaux et sur les corps intermédiaires." Donc, on verra ce que l'avenir nous réserve, mais on peut l'interpréter comme un président qui est en difficulté à l'heure actuelle, et qui revient dans les chemins plus traditionnels. 

Vous êtes à nouveau en ligne