Les Informés. Divisions à droite : "Les Républicains ont changé de nom... mais ne se trouvent pas en meilleur état que le PS"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les Informés ont décrypté les divisions qui secouent Les Républicains, alors qu'ils doivent élire un nouveau chef, début septembre. 

La droite française va-t-elle exploser ? Cette année, aucune université d'été ne rassemble militants et politiques Les Républicains : Les juppéistes se rassemblent à Bordeaux, les fillonnistes à la Baule, tandis que Valérie Pécresse lancera son mouvement le 10 septembre. Les LR se choisiront un chef les 10 et 17 décembre prochains. 

"Les Républicains ont changé de noms mais ne se trouvent pas en meilleur état que le Parti socialiste." a attaqué la journaliste de Marianne, Laurence Dequay, faisant allusion à la proposition de Stéphane Le Foll de renommer le PS. La journaliste reste pessimiste quant à l'avenir de la droite.

On se retrouve à droite avec des gens qui n'ont plus tellement de choses à se dire

Laurence Dequay, journaliste à Marianne

à franceinfo

Selon elle, "Laurent Wauquiez est très bien placé pour emporter" la direction des LR, mais il représente une "ligne très droitière" qui "ne va jamais rassembler énormément."

Pour sa consœur de Courrier International, les dissensions à droite étaient inévitables : "Après ce qui s'est passé pendant la campagne présidentielle et les élections, ça semblait improbable que tout le monde se rassemble sur un projet commun et d'une seule voix." 

Mais contrairement à Laurence Dequay, elle voit dans ces divisions une opportunité pour les LR : "C'est peut-être sain que les désaccords soient mis sur la table et qu'il puisse y avoir une discussion, quitte à refonder quelque chose de nouveau. L'espèce de toute petite ligne commune qui pouvait rassembler tout le monde ne peut pas tenir. Il faut des discussions."