Les informés de franceinfo. Chômage : "ça ne baisse plus, car la croissance est moins importante qu'attendue"

Les Informés de franceinfo sont revenus sur la très légère baisse du chômage de 0,1% au deuxième trimestre 2018. 

L'Insee a publié mardi 14 août les chiffres du chômage pour le deuxième trimestre 2018. Ils sont en très légère baisse de 0,1% dans toute la France, et de 2% si l'on ne prend en compte que la France métropolitaine. Le premier trimestre avait enregistré une petite hausse du taux de chômage, de 0,2 points. Pour Lilian Alemagna, journaliste politique à Libération, si le chômage ne baisse pas de manière significative, c'est parce que l'État ne s'en donne pas les moyens.

L'extrait

franceinfo : pourquoi le chomâge ne baisse-t-il pas plus ? 

Lilian Alemagna : Ça ne baisse plus car nous avons une croissance moins importante qu'attendue. Le gouvernement prévisionnait 2% de croissance pour 2018 mais on ira à 1,6 ou 1,7%. Tout cela a des conséquences sur le marché du travail. On peut chercher des explications du côté de la loi travail (...) Je mettrai ça plutôt sur le compte de la politique fiscal. Le gouvernement a pris des mesures qui ont plombé la consommation des ménages sur tout le premier semestre. C'est le cas de la hausse de la CSG ou les hausses d'impôts sur des produits énergétiques, comme l'essence. Le prix à la pompe a également augmenté du fait du contexte international. Donc on consomme moins, la croissance est moindre et il y a moins d'embauches.

Les invités

Emmanuel Foulon, porte-parole de la délégation socialiste belge au Parlement européen, expert en stratégie politique et communication

Emery Doligé, communicant, cofondateur de Brutus TV

Judith Waintraub, journaliste politique Figaro Magazine

Vous êtes à nouveau en ligne