Voyages au bout de soi et du monde, pour les 6-15 ans

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

On voyage aujourd'hui dans Les Enfants des livres, avec trois romans et deux documentaires, pour les 7-16 ans.

On
voyage avec Jeremie, dit Obama, dit Mon Américain, par Marina, la narratrice.
Et Mon Américain c'est le titre du nouveau roman de Jean-Paul Nozière publié en
poche chez Nathan. Cet américain, il débarque un beau matin dans le collège de
Marina, nimbé de cette gloire qui fascine et irrite les ados – Los Angeles,
Hollywood, une mère écrivain, et puis il parle trois langues, l'Américain, et
étale une culture qui titille même les profs quand il explique qu'Ajar et Gary
ont beau être la même personne, il ne faut pas confondre les deux écrivains.
Car le livre, et ce n'est évidemment pas un hasard, s'ouvre sur une référence à
La vie devant soi, d'Ajar, récit initiatique et histoire d'amour pour une mère
choisie. Car derrière les belles images d'Amérique, Jeremie cache de terribles
secrets, et un amour inconditionnel pour sa mère. Marina les découvrira peu à
peu, perdant son innocence avec son premier amour. C'est à lire dès 11 ans.

On
voyage aussi, et on lève de lourds secrets, avec Jules, héros de Silence, de
Benoît Séverac. Il revient dans Le garçon de l'intérieur et le voyage, ici, se
joue dans plusieurs registres. Celui du monde des sourds dans lequel évolue
désormais Jules, celui de l'histoire dans cette Alsace dans laquelle les hommes
portèrent parfois plusieurs uniformes pendant la guerre – ici Français,
Allemand puis Russe. Celui des secrets de famille et des péchés originels quand
ils refont surface. Un très beau roman, porté par un suspens habilement maintenu.
Il vient de sortir dans la collection Rat Noir des éditions Syros, pour les 13
ans et plus.

Voyage
de la Chine à Paris-Belleville dans notre troisième ouvrage un roman illustré
de la collection Français d'Ailleurs des éditions Autrement. Son titre :
Les deux vies de Ning. Ce jeune immigré chinois doit en effet endosser une
autre identité pour pouvoir survivre à Paris, avant qu'une troisième identité
vienne se superposer, identité française. Le texte est signé Valentine Goby,
grande styliste de la littérature jeunesse ; les illustrations,
splendides, sont de Philippe de Kemmeter. C'est à lire dès 11 ans. A la fin de
l'ouvrage, comme toujours, quelques pages documentaires sur la Chine et
l'immigration chinoise en France.

Et
c'est aussi sur du documentaire, mais à 100%, que nous terminons le voyage,
avec deux ouvrages consacrés à l'Egypte ancienne, un sujet qui passionne
toujours les enfants : Gründ publie un album richement illustré sur l'Egypte dans la
collection Les Nuls présente
. Et Nathan offre en petit format un Concentré Egypte assorti d'une appli quiz gratuite à télécharger pour vérifier qu'on a bien tout
compris. C'est dans les deux cas pour les 8-12 ans.

Vous êtes à nouveau en ligne