Petit Monsieur, Michka et Cie, quatre albums tendresse pour les 3-7 ans

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Quatre album tendresse aujourd’hui dans Les enfants des Livres.

Pour commencer la tendresse et de Petit monsieur, album
éponyme de Michel Piquemal et Eric Battut. Un format carré en rouge et noir
avec des touches de bleu et de blanc, un vocabulaire graphique à la fois simple
et élaboré pour raconter l’histoire de ce petit monsieur qui veut guérir le
monde d’une maladie de l’amour - dont les parents comprendront qu’il s’agit du
Sida. Michel Piquemal explique qu’il a écrit ce texte en hommage à ces enfants très
timides qu’il rencontre souvent et qui, je cite, « ont au fond d’eux une
énergie immense liée à une grande envie de faire du bien », pour ces
timides « qui rougissent pour un rien et se font silencieux dans leur coin ».
Pari réussi et triomphe de l’amour à la fin. Le livre paraît dans la collection
« Tabous » des éditions l’Edune, mais il peut être mis dans les mains
des enfants accompagnés par leurs parents dès l’âge de 7 ans.

Dès 4 ans au Père Castor, la réédition du merveilleux Michka,
le célèbre conte de Marie Colmont illustré cette fois par le pinceau toujours
aussi sensible d’Olivier Tallec. L’histoire d’un petit ours en peluche qui fuit
une maîtresse « impérieuse et maussade » pour aller à la rencontre de
la liberté. Liberté dont il fera don à la fin de l’histoire pour qu’un enfant
ne soit pas privé de cadeau le jour de Noël. Un récit qui est aussi une
méditation sur la liberté et la générosité. L’album est publié dans le cadre
des 80 ans du Père Castor de Flammarion.

Le Lavocochon. C’est le titre de l’album grand format d’Arthur
Geisert que publient les éditions Autrement. Une histoire cocasse, foutraque et
sans parole, celle d’un bain pas comme les autres, celui de petits cochons tout
crottés qui passent joyeusement à la moulinette d’une machine à laver en forme
de Luna Park. C’est à partir de l’âge de 3 ans.

On termine avec une histoire de rêve, de paix et d’amitié,
celle que racontent Marie-Sabine Roger et Sylvie Serprix dans De ce côté du
monde
, très bel album publié chez Casterman. Une histoire d’avions en papiers
et de petits bateaux en osier confiés au ciel et à la mer, de part et d’autre
de la planète, par deux enfants. Ils tissent ainsi une complicité chargée de
toute la densité que confèrent le temps de l’attente et de l’espace parcouru. Le
temps de l’espérance. C’est à lire dès 4 ans.

Vous êtes à nouveau en ligne