Mythologies enfantines. Quatre albums pour les 3-11 ans

Des récits mythiques aujourd'hui dans Les enfants des livres, avec quatre albums pour les enfants de 3 à 11 ans.

On commence avec un mythe de la littérature
enfantine, j'ai nommé Pierre Lapin, oui le Pierre Lapin de Beatrix Potter. Il
ressuscite sous la plume de la célèbre comédienne Emma Thomson et sous le
pinceau d'Eleanor Taylor avec un album simplement intitulé La nouvelle aventure
de Pierre Lapin.
Tous les ingrédients du conte originel sont là, excepté
peut-être le rappel - toujours désagréable il faut dire - du destin du père de
Pierre, occis par le féroce monsieur Mc Gregor pour finir en pâté. Cette
nouvelle aventure propose un Pierre toujours aussi gentiment transgressif et
qui apprend les vices de la désobéissance et du mensonge. A lire dès trois
ans chez Gallimard Jeunesse.

Des mythes ferroviaires dans notre deuxième album, un
grand format spectaculaire signé Olivier-Marc Nadel chez De La Martinière
Jeunesse. Une belle invitation au voyage publiée sous le titre Trains mythiques
autour du monde
. Pour chacun, un rappel historique, des éléments d'actualité et
des anecdotes. Où l'on apprend que des passagers de l'Orient Express durent
creuser de leurs mains un tunnel dans la neige après avoir été bloqués par une
tempête en 1929 en Turquie. Ou que le train jaune qui serpente à flanc de
montagnes pyrénéennes fonctionne selon le même principe technique que le métro
parisien. Vous avez aussi rendez-vous avec le Transsibérien, le Shinkansen
japonais, ou les trains nord américains. C'est accessible dès 7 ans.

Des récits mythiques, ceux qu'invente Schéhérazade
dans Les Mille et une nuits. Les éditions Nathan en ont confié une nouvelle
version sous forme d'album à Gudule et à l'illustrateur François Roca qui
déploie ici toute sa palette de peintre réaliste. Résultat, un élégant album à
la fois accessible et précieux pour les 8 ans et plus.

Un mythe enfin du monde de l'éducation et de
l'enfance, Janus Korczak. Les éditions Rue du Monde lui consacrent un puissant
album de leur collection Grands Portraits à lire dès 9 ans. Philippe Meirieu
pour le texte, Pef pour les illustrations, et l'histoire riche et poignante de
ce médecin devenu éducateur qui inventa les droits de l'enfant, publia plusieurs
récits pour les jeunes dont Le roi Mathias 1er, et mourut en
déportation avec les petits orphelins juifs dont il s'occupait, après avoir
refusé le sauf-conduit que lui offraient les autorités. Korczak auteur de ces
mots : "Il faut laisser la vie enfantine prendre son envol au lieu
de la murer dans l'ennui". Ce livre y contribue.

Vous êtes à nouveau en ligne