Les enfants des livres : Harry Potter est-il toujours aussi magique ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les enfants des livres, en partenariat avec le Labo des Histoires. Rendez-vous spécial aujourd’hui : jeudi soir était en effet lancé Harry Potter et l’enfant maudit, la version française de la pièce de théâtre consacrée aux aventures du célèbre sorcier. Anna, 11 ans, Noam, 14 ans et Clara, 17 ans, avaient 36 heures pour le lire. Mission accomplie. Leur verdict.

Le résumé de Harry Potter et l'enfant maudit par l'éditeur (Gallimard) :

Conception originale de J. K. Rowling, en collaboration avec le metteur en scène John Tiffany et le dramaturge Jack Thorne, cette pièce épique signée par Jack Thorne est la huitième histoire de Harry Potter, dix-neuf ans plus tard.

Harry Potter et l’Enfant Maudit a été joué dans un grand théâtre du West End de Londres, le Palace Theatre. Il est certain qu’aucun spectacle au monde n’aura jamais connu un tel niveau d’anticipation, et rien n'a été dévoilé avant la première, le 30 juillet 2016.


Nous savons que cette histoire ne pouvait être racontée que par la voie du théâtre, forme d’expression vivante qui fait intimement partie de la tradition britannique, et que la pièce, d’une envergure exceptionnelle, a fait l’objet d’une représentation en deux parties, pour une véritable immersion.

Ce qui a été révélé de Harry Potter et l’Enfant Maudit

Nous retrouvons Harry, Hermione, Ron et les autres héros à l’âge adulte, tels que nous les avons quittés à l’épilogue de Harry Potter et les Reliques de la Mort, qui se situe dix-neuf ans après le dénouement du combat de Harry contre Voldemort et les forces du Mal. L’enfant maudit est Albus Severus, le cadet des trois enfants de Harry et Ginny Potter.


Être Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il est un employé surmené du ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus Severus, doit lutter avec le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.

Harry Potter et l’Enfant Maudit est traduit en français par Jean-François Ménard, le traducteur attitré de Harry Potter.

Anna, Noam et Clara sont laborantins au Labo des histoires, dont France Info est partenaire, et qui organise toute l’année des ateliers d’écriture créative gratuits pour les enfants et les adolescents.