Les enfants des livres. "Ctrl+Alt+Suppr", après la version connectée, la version encre et papier

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Après avoir participé à une expérience inédite et connectée de lecture, cette semaine "Les enfants des livres" présentent la version papier de "Ctrl+Alt+Suppr" de Bertrand Puard. Un partenariat Casterman / franceinfo.

Alexandre, 17 ans, Anna, 12 ans, Bertrand Puard, et moi-même, l'auteur de Ctrl+Alt+Suppr (Casterman / franceinfo - 19 juin 2019), nous sommes à nouveau réunis pour vous présenter la version intégrale et papier du fameux roman "connecté" dont on vous a déjà parlé dans "Les enfants des livres". Voici les liens pour réécouter, les deux premières chroniques :

17/03/2019 : "Les enfants des livres. Embarquement immédiat pour la nouvelle aventure de lecture connectée avec "Ctrl+Alt+Suppr" !"

14/04/2019 : "Les enfants des livres. Restez connecté avec la lecture de "Ctrl+Alt+Suppr" !"

Pour rappel, cette expérience inédite a commencé sur le web : huit chapitres sont parus sur le site  www.ctrlaltsuppr au rythme d’un épisode par semaine, et avec lesquels les lecteurs pouvaient interagir via les réseaux sociaux.   

Quel succès ! Plus de 180 000 visites sur le site www.ctrlaltsuppr, 35 000 interactions au global, que ce soit des likes sur les posts Instagram, des réponses aux votes proposés, ou des commentaires sur l’intrigue.  

Aujourd'hui, Bertrand Puard nous livre ce qui l'a marqué dans cette expérience de publication en deux temps, numérique puis papier.

Et voici comment Anna et Alexandre ont vécu cette expérience connectée de "cyber-lecteurs" :

LES ENFANTS DES LIVRES - "CTRL+ALT+SUPPR", REACTIONS D'ANNA ET ALEXANDRE
--'--
--'--

"Ce n’est pas à eux de rebooter le système, c’est à nous…", à quand la suite de Ctrl+Alt+Suppr Bertrand Puard ?

LES ENFANTS DES LIVRES - "CTRL+ALT+SUPPR", A QUAND LA SUITE ?
--'--
--'--

Et voici un extrait du roman :

LES ENFANTS DES LIVRES - "CTRL+ALT+SUPPR", LECTURE
--'--
--'--

L'auteur

Bertrand Puard a publié une quarantaine de romans dont trois trilogies :

Les Effacés (Hachette) - Prix Cognac 2012, Bleu Blanc Sang (Hachette), et L'Archipel (Casterman)

En même temps que Ctrl+Alt+Suppr, Bertrand Puard vient de publier aux éditions du Rocher, Clepsydre sur SeinePour info, Bertrand Puard écrit aussi pour les adultes, il s'agit d'un polar Ristretto (Fleuve Noir).

Vous pouvez (ré) écouter les chroniques des enfants des livres : celle d'Anna sur le roman Alexandre et celle d'Alexandre sur la trilogie L'Archipel.

L\'équipe de \"Ctrl+Alt+Suppr\" et le beau roman version papier !
L'équipe de "Ctrl+Alt+Suppr" et le beau roman version papier ! (franceinfo)

Le Labo des histoires

Anna, 12 ans, et Alexandre, 17 ans, sont laborantins au Labo des histoires de  Paris. Le labo des histoires propose des ateliers d’écriture gratuits dans toute la France, pour les jeunes de 9 à 25 ans.

Et d'autres idées de lectures

Fake News, évite de tomber dans le piège, de Kevin Razy, Hamza Garrush et Lionel Serre. Editions De la Martinière Jeunesse (mars 2019)

Kevin Razy animateur sur Canal + (Rendez-vous avec Kevin Razy et Le Petit RDV), et adepte du stand-up, aime se pencher avec humour sur l’actualité, et particulièrement sur les fake news. Dans cet album qu'il a coécrit avec Hamza Garrush, (doctorant et chargé de cours en sociologie et anthropologie à l'université de Paris Nanterre), l'humoriste nous fait découvrir les coulisses de la fabrication des news et révèle les réflexes à avoir pour suivre l'actualité. Une approche originale sur la question des fake news, simple et concrète, pour développer son sens critique et sensibiliser la jeune génération très connectée... à bien se connecter !

\"Fake News, évite de tomber dans le piège\", de K. Razy, H. Garrush et illustré par L. Serre
"Fake News, évite de tomber dans le piège", de K. Razy, H. Garrush et illustré par L. Serre (DE LA MARTINIERE JEUNESSE)

C'était pour de faux, de Maxime Derouen, éditions Grasset Jeunesse (mai 2019)

A l'heure de la récré : "C'est Bruno, il m'a tiré ma capuche !"

Et l'autre de riposter : "C'est même pas vrai, c'était pour de faux !"

Rien de trop grave pensez-vous ? Et bien que nenni, détrompez-vous ! C'est juste le début d'une "presque" affaire d'état qui va s'enfler, se modifier, et finir par interpeller une ribambelle de gens qui n'ont rien à voir là-dedans. On n'est pas loin d'une petite révolution. Bref, voici un bien joli petit conte sur les prémices de l'apprentissage des questions du vrai et du faux et de l'effet papillon, ou boule de neige, ou ricochet... c'est comme vous voudrez !

\"C\'était pour de faux\", de M. Derouen
"C'était pour de faux", de M. Derouen (GRASSET JEUNESSE)

Vous êtes à nouveau en ligne